Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Piccolo
Atrix
Messages : 1716
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 20 fois
A été aimé : 106 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Piccolo » 13 janv. 2019, 00:30

Natsu a écrit :
12 janv. 2019, 19:56
Je suis contre ce mouvement, ce dès le début, même avant la casse. Au départ, les Gilets Jaunes réagissaient à une hausse des taxes sur les carburants, en particulier sur le diesel, ce que je considère comme une excellente décision de la part du gouvernement. Malheureusement, le gouvernement à fait marche arrière à cause de ces fouteurs de m...
Je serais curieux de savoir en quoi le fait de taxer les automobilistes, qui sont également des travailleurs et qui ont besoin de leur véhicule pour simplement... (sur)vivre, in fine; serait une excellente décision.
Sachant qu'il s'agit d'un problème parmi plusieurs autres.
Natsu a écrit :
12 janv. 2019, 19:56
J'en ai marre qu'à chaque décision courageuse d'un pouvoir politique
Comme quoi par exemple ?
Natsu a écrit :
12 janv. 2019, 19:56
Et que le lynchage commence...
Au contraire, j'aimerais que tu developpes ta pensée.

Avatar du membre
Iloy
Associé
Messages : 602
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Provence Verte
Pronom : Peu importe
A aimé : 100 fois
A été aimé : 103 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Iloy » 13 janv. 2019, 01:12

fiffi a écrit :
12 janv. 2019, 23:52
Je suis d' accord que la transition énergétique est bien mal expliqué et que les classes défavorisées en subiront les conséquences.
Dans l'histoire, tout le monde se dit pour la transition énergétique, gouvernement comme GJ. Et en dehors de quelques négationnistes, en France tout le monde est au courant qu'on est en train de détruire la planète.

La pétition contre la taxe à l'origine du décollage du mouvement des GJ est une pétition qui parle d'écologie, qui critique la taxe comme étant une absurdité contre-productive du point de vue écologique (la taxe augmenterait mécaniquement les émissions de CO2... et on apprendra plus tard que cette taxe ne finance que très peu la transition écologique). La pétition liste des solutions "bio" et écologiques, pour sortir du pétrole justement. Cette pétition s'appuie sur des propos d'associations écologiques.
Et si on regarde les listes des revendications plus tardives des GJ, l'écologie est omniprésente.

Mais la question, c'est bien celle de l'écologie sociale. Autrement dit, pourquoi justement les classes défavorisées, qui subissent déjà en premier les conséquences de la destruction de la Terre, qui représentent finalement un pourcentage très réduit de la pollution (tout dépend où tu arrêtes les classes défavorisées, mais dans tous les cas, ça reste vrai), pourquoi ces classes doivent de très loin payer le plus la transition écologique ?

Typiquement cette taxe, plus tu es pauvre et isolé (la ruralité), plus elle te touche durement. Donc paradoxe, moins tu pollues, plus tu payes.

C'est pour ça que les revendications des GJ ont tendance à se reposer sur le principe du pollueur payeur (taxe sur le kérosène, les entreprises polluantes...), sur des aides et une politique active de l'Etat pour aider les ménages plus modestes (plan d'isolation, aides à l'achat d'alternatives...) et sur de la recherche et développement (moteur à eau, hydrogène...).

Voilà pourquoi je disais plus haut qu'il faut juste écouter un peu chacun, les anti-GJ et les GJ ont souvent les mêmes propos sur les mêmes sujets. Mais comme souvent en politique, chacun reste aveugle sur ses positions, qui ne sont même pas des idées, mais des mots aussi vides et temporaires que "gauche" ou "droite".
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Whitewolf
Acolyte
Messages : 391
Enregistré le : 21 oct. 2017, 07:24
Pronom : Il
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Whitewolf » 13 janv. 2019, 03:41

Hestia a écrit :
12 janv. 2019, 16:27
Autant je trouve légitime que ce mouvement existe, autant la violence que cela a engendrer me pousse à croire que ce n'est pas demain la veille que les choses s'arrangeront. J'estime qu'ici la violence appelle la violence et je redoute que cela finisse par éclater une guerre. Je dirais même une nouvelle révolution, sachant que cela c'est déjà produit dans le passé.
Oui mais alors que veux-tu faire pour améliorer nos conditions de vie ? il faut bien trouver un moyen en tout cas mais quoi ? subir notre vie dans un monde corrompu ? comme on dit il faut combattre le mal par le mal pas le choix, on peut trouver une alternative mais comment et surtout qui en aura assez le courage pour le faire de façon à ce que ça s'étende et fasse parler d'elle de façon à ce que ça se propage de façon significative ? et oui la révolution est déjà en marche par contre il ne faudra pas répéter les mêmes erreurs c'est tout par contre de là à ce que ça devienne une "guerre" je ne pense pas mais par contre devoir passer par une phase très dur ouais possible mais ce sera un mal pour un bien, enfin selon comment cela finira

Mais sinon je suis d'accord avec toi moi je suis pour la pacifisme mais c'est le gouvernement qui est violent en réalité, mais oui moi aussi voir même la majorité des gilets jaunes étaient pour le pacifisme et le sont encore mais bon petit à petit de moins en moins forcément avec la violence c'est normal...
Natsu a écrit :
12 janv. 2019, 19:56
Je suis contre ce mouvement, ce dès le début, même avant la casse. Au départ, les Gilets Jaunes réagissaient à une hausse des taxes sur les carburants, en particulier sur le diesel, ce que je considère comme une excellente décision de la part du gouvernement. Malheureusement, le gouvernement à fait marche arrière à cause de ces fouteurs de m...

J'en ai marre qu'à chaque décision courageuse d'un pouvoir politique, les français ne pensent qu'à eux-mêmes, et manifestent de telle façon à bloquer tout le pays, voire à tout casser, ce qui conduit à une prise de pouvoir par la force et la violence dans un objectif égocentrique. Bien sûr, tout le monde n'est pas d'accord avec ce mouvement, mais ce sont tout de même eux qui obtiennent le plus de visibilité par la force et la violence. Apparemment, le mouvement a inclus d'autres revendications / oppositions depuis, probablement afin de trouver davantage de légitimité auprès d'une plus large population, ce que je considère comme de la manipulation opportuniste.

Je ne suis pas d'accord avec toutes les décisions prises par le gouvernement, loin de là, mais encore moins par le mouvement des Gilets Jaunes, ni par le fond, ni par la forme. J'en ai également assez de voir ce mouvement faire les gros titres alors qu'il y a des news bien plus graves / importantes dans le monde, ce qui montre, encore une fois, la difficulté des français à sortir de leurs frontières mentales et émotionnelles...

Tout ceci me rend très pessimiste quant à l'avenir. Je ne vois pas comment les décisions courageuses à prendre pourraient être prises dans un pays dont la population (au pouvoir par la force) refuse de voir plus loin que son nombril. Pendant ce temps, la planète continue de se réchauffer et la biodiversité de s'effondrer. J'ai même envisager d'aller vivre dans un autre pays parce que je ne supporte plus la mentalité de la plupart des français.

Et que le lynchage commence... :mrgreen:
Saches juste une chose, le gouvernement n'a JAMAIS prit de bonnes décisions, objectivement JAMAIS car ce sont eux le problème justement venant d'une trop longue manipulation du peuple pour garder le pouvoir depuis toujours donc déjà tu te trompes de cible et ce sont eux les fouteurs de merde depuis toujours et depuis le début, dès le départ c'est déjà mal parti pour être d'accord, l'oligarchie doit disparaître c'est tout faut arrêter de dépendre d'un gouvernement à un moment donné et apprendre à être autonome de façon collective et commencer à être solidaire et pas se la jouer individualiste c'est ce que veut le veut le gouvernement pour diviser pour mieux régner, enfin bon ils vendent des armes et exploitent des africains pensant que l'afrique leur appartiens et le prenne pour leur propriété je dis ça je ne dis rien après...
La corse et surtout La nouvelle calédonie et l'île de la réunion aussi pourquoi conquérir ces terres et en faire une propriété ? bizarre quand même alors qu'ils sont loins et auraient pu être indépendant et bien c'est parce que c'est le capitalisme et le mondialisme qui veut ça...

"courageuse" pas du tout si tu savais ce que le gouvernement ne te dis pas et à quel point ils te trouverais naïf et un bon mouton endormi bien sage mais bon...
Les français ou plutôt les gilets jaunes pensent à leur avenir et l'avenir des futurs générations, déjà si tu dis ça tu n'as déjà rien compris du mouvement et tu es subjectif à tel point que tu ne vois pas la réalité de façon assez claire et objective, les gilets jaunes sans vouloir paraître hautain sont plus objectifs que tu le crois, bref là tu me fais de la masturbation intellectuelle et c'est toi l'égoïste sans t'en rendre compte, c'est bien continuez de nier qu'il y a des SDF après tout la vie en France est parfaite, les SDF sont invisibles bah oui on le sait tous, la vie est tellement parfaite que la pauvreté existe oui bien sûr mais les gilets jaunes se battent contre ça mais sont égoïste :)
Tu as bien la mentalité d'un foulard rouge pro macron (façon de parler je ne dis pas que tu es pour Macron) au final qui inverse les rôles et qui est lui même égoïste mais remet la faute sur ceux qui veulent vraiment changer les choses et se bougent et ne restent pas sur leur canapé !

La violence elle vient de là haut de ceux qui dirigent ce sont eux qui nous prennent pour du bétail ou des marionnettes sans se salir les mains et en créant des lois imaginaires pour diviser et sûrement pas ceux qui en ont marre d'être des esclaves du système en se faisant dépouiller et qui se révoltent de façon tout à fait légitime !
La société de consommation EST le problème c'est ça le truc, l'ARGENT est le réel problème du monde c'est ça la réalité, la VRAIE réalité objective, alors comme notre ennemi commun c'est le système il faut l'abolir et y mettre un terme si on veut réaliser toutes les causes qui nous tiennent à coeur c'est tout, enfin ça c'est moi qui pense ça ce sont MES convictions qui pour moi s'approche de la solution la plus radicale, mais tout les gilets jaunes ne pensent pas comme cela (bien que pour beaucoup que j'ai vu oui) mais certains c'est pour le pouvoir d'achat ce qui est une bonne chose pour éviter la pauvreté mais ça ne fait qu'esquiver les vrai problèmes car pouvoir d'achat = consommer encore plus et faire perpétuer le système encore plus de façon égoïste et ça oui je l'admet c'est d'une certaine façon égoïste, mais ne me parles plus de manipulation opportuniste quand tu n'as pas conscience des enjeux et surtout que ce sont les médias qui parlent d'eux alors que les gilets jaunes ne font qu'agir et c'est tout, notre ennemi commun est le gouvernement qui dirige point barre, désolé de m'énerver mais moi je suis anti-système parce que 90% des choses sont mauvaises dans le système, ce n'est pas simplement une simple manifestation pour mettre l'ambiance mais quelque chose de sérieux concernant l'humanité, les gens n'ont pas que ça à foutre de se bouger pour rien et faire chier le monde

Tu devrais ne jamais être d'accord avec eux ce sont des pourris inhumains qui ne pensent qu'à leur intérêt et à l'argent même si ils en ont pas l'air parce qu'ils sont de bons acteurs surtout Macron le bébé Rothschild, la forme je le comprend mais dis moi ce qui te dérange dans le fond ?
Sais-tu au moins que la cause des gilets jaunes est justement lié aux problèmes concernant le monde entier de façon général ? et oui tu es endormi et à côté de la plaque...
Oh que non les français (gilets jaunes) savent très bien ce qu'ils font crois-moi, ils sont justement sorti de leur frontières mentales et émotionnelles ça t'épates hein ? mais ça tu ne sais pas le voir

Que les gilets jaunes soient là ou non l'avenir est déjà pessimiste donc c'est soit on essaye de faire bouger les choses même si la forme n'est pas forcément bonne soit on ne fait rien et on subit donc tu as le choix alors, si tu peux proposer quelque chose de plus efficace et plus pacifique sans utiliser la "force" c'est un bien grand mot car la "force" c'est le gouvernement qui l'utilise le plus mais bref si tu as une solution ou le fond et la forme est bien meilleur je suis preneur je suis prêt à t'écouter car là au moins tu seras plus crédible mais si tu me sors des solutions à la ramasse je ne te prendrais pas au sérieux, en tout cas au final c'est toi l'égoïste car plutôt que changer le pays de l'intérieur tu préfères le fuir mais saches une chose peu importe ou tu iras le système est partout pareil parce que c'est le capitalisme et le mondialisme qui domine le monde et c'est ça qui est responsable de réchauffement climatique et de l'effondrement de la biodiversité justement donc désolé de bouleverser tes croyances ou alros tu le savais déjà mais tant que tu ne voudras pas le voir et surtout le changer tu ne seras qu'un égoïste de plus qui approuve d'une certaine façon ce qui arrive dans le monde, tu vois l'arbre mais pas la forêt, enfin sauf si tu vis dans une forêt ou dans une tribu coupé du système évidemment mais pas besoin d'en arriver là et surtout le système sera toujours là car même les tribus sont victimes de notre système, bref vu que tu es en train de juger d'égoïstes un tas de gens qui agissent (même maladroitement) sans pour autant agir de ton côté ce n'est pas un peu contradictoire avec les causes que tu défends finalement ? comme on dit faites ce que je dis mais pas ce que je fais !

Bah ça y est le lynchage est fait, enfin pas à ce point là mais le grand malentendu
Du coup tu savais à quoi t'attendre alors mais désolé mais moi je soutiens à fond le mouvement et j'admire leur volonté et leur sacrifice surtout que j'ai participé à l'acte 9 des gilets jaunes à Marseille pour la première fois et je le referais (je suis pacifique moi) on était 2700 paraît-il donc c'est fort possible, car oui les gilets jaunes ne sont pas "égoïstes" tu les connais mal et tu généralises beaucoup trop car là tu juges un peu tout les individus quand même, tu t'es pas dis que si ça a une telle ampleur ce n'est pas pour rien ? ils ne font pas chier le monde pour le plaisir non ils sont solidaires mais on décrédibilise le mouvement et même d'autres pays nous encouragent et pensent la même chose et refont pareil que nous alors ils sont égoïste aussi ? non c'est parce qu'ils voient clair comment fonctionne notre monde donc rien à voir avec le fait d'être français...
Le truc c'est que si tu vois les problèmes en surface mais que tu es ignorant ou mal informé sur la vraie cause de ces problèmes et donc que tu n'arrives pas à voir avec plus de profondeur c'est normal que tu penses comme ça, du coup c'est pour ça que je te dis toutes ces choses là c'est pour te réveiller ou plutôt les gens comme toi encore endormi qui ne voit que la surface et pas le cause profonde même si c'est dit de façon assez franc et agressif mais bon au moins c'est radical !
Même Hitler était un bisounours à côté du système car lui même était victime du système

En revanche le fait que l'on ne sait pas comment cela va se terminer ça je suis d'accord mais au moins on aura essayé
Modifié en dernier par Whitewolf le 13 janv. 2019, 05:11, modifié 13 fois.

Avatar du membre
Whitewolf
Acolyte
Messages : 391
Enregistré le : 21 oct. 2017, 07:24
Pronom : Il
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Whitewolf » 13 janv. 2019, 03:54

Piccolo a écrit :
11 janv. 2019, 22:49
A la base il s'agit d'un mouvement populaire totalement légitime qui manifeste une détresse économique et sociale.

Ce qui est logique puisque ce n'est pas à la classe moyenne de payer pour les erreurs des technocrates.

Malheureusement beaucoup de casseurs profitent de la situation pour semer le désordre et le chaos.
Je ne serais même pas surpris si certains étaient enrôlés par l'Etat afin de décrédibiliser le mouvement.

Mouvement qui est certes déstructuré, mais qui néanmoins dénonce à l'unanimité la politique catastrophique de Macron.

Mais en même temps ce n'est pas surprenant de la part du candidat de la mondialisation et de la finance.
Ceux qui ont permis son élection (directement ou indirectement) sont inconscients et/ou manquent d'intelligence politique.
Totalement d'accord avec toi rien à redire, bon sauf pour la casse ou je comprend ceux qui cassent des "symboles" du capitalisme mais pas ceux qui font n'importe quoi, après casser n'est sûrement pas la solution je suis d'accord mais bon ils se défoulent sur ce qu'ils doivent subir tout les jours...
fiffi a écrit :
12 janv. 2019, 23:52
Oui , Iloy , on peut s' insurger sans qu' il y ai des décès . On peut exprimer son opinion sans violence physique et sans haine .

Hestia a raison : la violence appelle la violence et il serait temps d ' agir contre la pollution comme le souligne Natsu .

Je suis d' accord que la transition énergétique est bien mal expliqué et que les classes défavorisées en subiront les conséquences . Cependant , êtes vous sur que le pétrole est une réserve inépuisable , que son prix n' augmentera pas pour des raisons indépendantes d ' un gouvernement français ?
Vous pouvez affirmer que la pollution n' a aucun effet sur les bouleversements climatiques et sur notre santé ?
Sauf que le système = cause de la pollution
Encore une fois il faut s'en prendre à la source du problème et pas de la surface sinon rien ne changera...

Donc oui moi je suis prêt à une autre solution mais que l'on me le propose et surtout que l'on a la motivation de le mettre en oeuvre surtout ! car en attendant à part les gilets jaunes qui sont certes maladroit et dont la forme fait défaut ils se bougent eux !
Car bon la vraie violence vient du gouvernement, ce sont eux qui donnent les ordres aux forces de l'ordre, à la base les gilets jaunes sont pacifiques faut le savoir mais comme tout humain si tu les provoques et les agresses ils s'énervent et les forces de l'ordre sont les chiens du gouvernement sans ça ils ne sont rien et comme on dit il n'existe pas de mauvais chiens mais seulement des mauvais maîtres et d'ailleurs les chiens peuvent mordre leur maître :)

Ce gouvernement est un prédateur et nous sommes les proies de leur chiens les forces de l'ordre parce qu'ils n'ont pas été bien éduqué et sont endoctrinés par leur maître donc les gilets jaunes le savent très bien à la base et ne veulent pas être violent mais les forces de l'ordre sont fidèle à leur mauvais maître c'est ça le problème donc du coup ça complique l'objectif des gilets jaunes et ça dévoile la vrai nature du gouvernement donc ce qui pousse au mouvement de continuer encore bien plus jusqu'à que l'objectif sera accompli car on ne peut plus reculer

Je suis contre le pétrole moi parce que ça pollue et le pétrolle est responsable de l'exploitation des africains en Afrique qui bossent comme des esclaves pour avoir notre pétrole, oui je n'invente rien c'est la triste vérité et puis déjà je n'ai pas de permis et je ne veux pas l'avoir malgrès que l'on insiste avec moi sur ça et j'ai un vieux tél donc je ne m'abrutis pas sur un tél comme un idiot comme certains qui sont dans l'exagération, je ne fume pas non plus et ne boit pas d'alcool non plus et je déteste les médicaments, mon seul défaut c'est mon utilisation intensive de l'ordinateur malheureusement et le fait que je peux avoir mon caractère avec mes qualités et défauts comme tout le monde je suis un simple humain...
Mais sinon je l'ai dit je suis contre le système !

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 944
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 39 fois
A été aimé : 127 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Natsu » 13 janv. 2019, 11:12

Iloy a écrit :
12 janv. 2019, 22:28
J'ai souvent dans l'idée que sur le fond des grands concepts politiques (l'écologie, la paix, la démocratie, etc.), les avis sont beaucoup moins antagonistes qu'il n'y paraît. Les logiques partisanes et l'obligation idéologique de choisir son camp pour être identifié sur un spectre classique et jeter les gens dans des cases, le fameux "vous avez voté pour qui ?" de BFMTV, tout cela étouffe toute compréhension de l'autre et tout échange.
Je suis d'accord avec ceci. Il n'y a que les cases de l'extrémisme dont je me méfie...
Iloy a écrit :
12 janv. 2019, 22:28
Et là-dessus, je ne peux que noter que ton texte Natsu, il suffirait presque d'intervertir Gilets Jaunes par gouvernement pour qu'il soit la parole d'un GJ. En particulier sur les questions de l'écologie, de la force, de la violence et de l'égocentrisme. Je note ça, je ne dis pas que tous les GJ pensent ça, le mouvement est un magma, mais globalement c'est ce qu'on observe, et la question écologique en particulier est là depuis le début.
C'est justement le fait que les GJ aient maintenant un "programme", semblable en tout point à celui d'un parti politique lambda, que j'assimile à de la manipulation opportuniste. Evidemment, le gouvernement actuel pratique tout autant l'art de la manipulation, mais les ressemblances s’arrêtent là. Ce gouvernement a obtenu le pouvoir légalement, démocratiquement, alors que les GJ ont obtenu leur pouvoir par la force. Ils n'ont aucune légitimité. Par conséquent, leur "programme" ne m'intéresse pas.
Iloy a écrit :
12 janv. 2019, 22:28
Grosso-modo ça éclate vraiment à cause d'une taxe jugée par les GJ comme "antisociale", "antirurale" et "faussement écologique", taxe qui est actuellement remise dans les cartons pour une prochaine fois, mais qui fondamentalement n'était que la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Les prémisses sont observables dès début 2018, peut-être même avant.
Je ne suis pas d'accord avec le fait de considérer une taxe sur le pétrole comme étant une mesure "antisociale", "antirurale" ou "faussement écologique".
Il est normal, selon moi, de taxer les utilisateurs des polluants, quels qu'ils soient. Si on taxait les pesticides, ce serait les agriculteurs et les viticulteurs qui trinqueraient (mauvais jeu de mots inintentionnel :mrgreen: ), et tant mieux * ! Cela les obligeraient à remettre en question leurs pratiques, à se former sur de nouvelles (qui sont en fait les anciennes pratiques et le savoir perdus). On est tous concerné par la pollution et les déchets, quel que soit notre lieu d'habitation, notre travail ou notre pouvoir d'achat. J'habite à la campagne, je connais la dépendance à la voiture... Outre payer plus cher le carburant, et surtout le diesel, j'aurais aimé que d'autres mesures écologiques soient prises, telles que l'agrandissement des parkings relais, augmenter la fréquence de passage des trains reliant la périphérie aux centres-villes... Cependant, ces mesures ne dépendent pas d'un gouvernement, mais de compagnies privées ou des pouvoirs régionaux.
* edit : je n'aurais pas du dire "tant mieux", mais plutôt "c'est ainsi"... Bien sûr, si on taxait les pesticides, il faudrait accompagner les agriculteurs et les viticulteurs dans cette transition agricole, ceci afin de ne pas mettre en péril leurs exploitations.

En ce qui concerne la "goutte d'eau qui a fait déborder le vase" : cette goutte d'eau était, selon moi, positive pour l'intérêt de tous sur le long terme. La révolte a éclaté suite à cette mesure. L'origine du mouvement, sa fondation, est donc, selon moi, égocentrique (le refus de payer une taxe sur la pollution). Qu'ils aient par la suite dénoncé d'autres mesures antérieures à la création du mouvement ne modifient pas leur fondation, leur origine. C'est un peu comme si le Front National incluait dans son programme des propositions écologiques ou sociales. Le nouveau vernis politique ne modifierait en rien l'origine du parti, qui se situe dans l'antisémitisme, le racisme, la xénophobie...
Iloy a écrit :
12 janv. 2019, 22:28
Et je suis toujours surpris qu'avec tous ces morts (10 GJ aux dernières nouvelles), ces gueules cassées et ces corps amputés (82 GJ avant aujourd'hui), ces blessés (environ 3000, mais ce chiffre est critiquable et date en plus du 20 décembre) on n'ait pas encore eu d'insurrection. Mai 68 a eu le droit à son insurrection alors qu'il n'y avait pas de décès.
Et oui, la violence engendre la violence...
Piccolo a écrit :
13 janv. 2019, 00:30
Natsu a écrit :
12 janv. 2019, 19:56
Je suis contre ce mouvement, ce dès le début, même avant la casse. Au départ, les Gilets Jaunes réagissaient à une hausse des taxes sur les carburants, en particulier sur le diesel, ce que je considère comme une excellente décision de la part du gouvernement. Malheureusement, le gouvernement à fait marche arrière à cause de ces fouteurs de m...
Je serais curieux de savoir en quoi le fait de taxer les automobilistes, qui sont également des travailleurs et qui ont besoin de leur véhicule pour simplement... (sur)vivre, in fine; serait une excellente décision.
Sachant qu'il s'agit d'un problème parmi plusieurs autres.
Je considère que c'est une bonne décision de taxer davantage le pétrole et de mettre fin à la différence de prix entre l'essence et le diesel. J'attends la fin de la différence de prix essence / diesel depuis des années. Quant au pétrole, je trouve que c'est normal de payer individuellement pour l'utilisation de produits polluants. Cela pourrait (aurait pu) inciter les personnes à prendre les transports publics, à faire du covoiturage, à réfléchir sur leurs sources de pollution au quotidien...
Piccolo a écrit :
13 janv. 2019, 00:30
Natsu a écrit :
12 janv. 2019, 19:56
J'en ai marre qu'à chaque décision courageuse d'un pouvoir politique
Comme quoi par exemple ?
Il est vrai que les exemples sont rares...
Je pensais à l'ouverture du mariage aux homosexuels et à la Manif pour Tous pendant le précédent quinquennat.

Avatar du membre
Hestia
Avenista
Messages : 1359
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 185 fois
A été aimé : 315 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Hestia » 13 janv. 2019, 13:02

Whitewolf , je n'en sais rien, mais ce que je sais c'est que si je vivais en France, je ne participerais pas aux actions violentes, car je suis persuadé que cela va engendrer plus de violence et si les choses ne s'arrange pas, je suis convaincu qu'un jour au l'autre on aura une révolution quasi-similaire à celle de la première révolution française.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

thailog
Affilié
Messages : 342
Enregistré le : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 95 fois
A été aimé : 80 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par thailog » 13 janv. 2019, 13:21

Moi aussi je préférerai une solution pacifiste au problème de la pauvreté mais faut pas non plus que le pacifisme devienne une excuse au conservatisme. Quand à la révolution française, si elle n'avais pas eu lieu qui sait si ou on en serai aujourd'hui, ça a apporté beaucoup plus de positif que de négatif. La situation en France aujourd'hui démontre que justement on a pas tant évolué que ça depuis 1789 puisqu'il y a encore l'obligation d'utiliser la violence pour se faire entendre. Ce que démontre la crise des gilets jaunes c'est l'obsolescence de la démocratie représentative avec des représentants qui sont trop déconnecté de la classe ouvrière.

Piccolo
Atrix
Messages : 1716
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 20 fois
A été aimé : 106 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Piccolo » 13 janv. 2019, 14:26

Whitewolf a écrit :
13 janv. 2019, 03:54
Totalement d'accord avec toi rien à redire, bon sauf pour la casse ou je comprend ceux qui cassent des "symboles" du capitalisme mais pas ceux qui font n'importe quoi, après casser n'est sûrement pas la solution je suis d'accord mais bon ils se défoulent sur ce qu'ils doivent subir tout les jours...
Qu'appeles-tu "symboles du capitalisme" ? Car les petits commerces ont été autant visés que les chaines de boutiques de luxe.
Boutiques de luxe qui d'ailleurs ont bien souvent été pillées, ce qui montre bien que les auteurs ne dénonçaient absolument pas le capitalisme mais profitaient de la situation pour faire leurs "courses" sans devoir débourser le moindre centime.

L'Arc de Triomphe, saccagé lui aussi, alors qu'il fait partie du patrimoine culturel de la France.

Enfin, pourquoi brûler des voitures de particuliers ? C'est-à-dire des gens qui font partie de ceux qui galèrent au quotidien pour survivre.
Brûler des voitures de police a un certain sens (je ne cautionne pas du tout attention, comprendre ne veut pas dire cautionner) car ce sont des biens qui appartiennent à l'État et qui ne profitent pas directement à la collectivité; mais alors incendier des voitures de particuliers, ne traduit qu'un simple désir de destruction primaire d'ordre pulsionnel, c'est-à-dire détruire pour détruire.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
C'est justement le fait que les GJ aient maintenant un "programme", semblable en tout point à celui d'un parti politique lambda, que j'assimile à de la manipulation opportuniste.
Les "GJ" ont des revendications politiques (souvent contradictoires car il s'agit d'un mouvement populaire non-organisé) mais la plupart des gens veulent justement éviter la formation d'un parti politique "classique", en évitant toute étiquette et toute récupération de la part de partis politiques déjà existants (PS, LR, FI, RN, etc.)
Faire un simple parti politique n'a aucun sens, tout cela a pour but de mener à un système de démocratie participative (ce qui est un pléonasme en soi) et qui n'existe pas.
Une vrai système démocratique doit pouvoir permettre au peuple de s'exprimer sur tous les sujets d'une société et pas seulement se cantonner aux élections municipales, régionales et présidentielles.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
Ce gouvernement a obtenu le pouvoir légalement, démocratiquement, alors que les GJ ont obtenu leur pouvoir par la force. Ils n'ont aucune légitimité. Par conséquent, leur "programme" ne m'intéresse pas.
Légalement oui, du moins en apparence. On ne sait pas si les résultats ont été truqués ou non après tout.
Il n'en reste pas moins que l'élection de Macron reste un mystère en soi. Qu'un inconnu puisse créer son parti du jour au lendemain et qu'il soit ensuite élu au bout de quelques mois, c'est du jamais vu.
Normalement, avoir du poids dans le paysage politique demande plusieurs décennies.
La vérité c'est que tous les puissants soutenaient Macron, donc sa victoire était déjà programmée, de même que son remplacement d'ailleurs.
Il pensait probablement mener une grande carrière politique, mais aujourd'hui il est fini.

Cela dit qu'un parti soit élu "dans les règles" ne signifie pas que celui-ci peut tout se permettre si ses décisions vont contre l'intérêt du peuple.

Aujourd'hui, le pays connait une crise sociale assez grave. Par conséquent, la dissolution de l'Assemblée et la démission de Macron seraient parfaitement justifiées.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
L'origine du mouvement, sa fondation, est donc, selon moi, égocentrique (le refus de payer une taxe sur la pollution).
Ce n'est pas un simple "refus" de payer une taxe.

Les taxes sont omniprésentes et les gens n'arrivent plus à vivre décemment même en travaillant à temps plein.

Ce n'est pas normal que certains comptent leurs dépenses à l'euro près pendant que d'autres comptent les zéros sur leurs comptes bancaires.
Que certaines personnes aient de meilleurs revenus que d'autres est tout à fait logique, mais pas que les richesses soient à ce point aussi mal réparties.

Il s'agit clairement d'une volonté de détruire la classe moyenne.

Encore une fois, la voiture est un gagne-pain en soi. S'il s'agissait d'un simple loisir au même titre que la consommation d'alcool, de tabac, de jeux d'argent (très taxés eux aussi), cet argument pourrait être recevable.
Or les gens utilisent leur véhicule pour se rendre d'un point A à un point B, et non pour faire de la course automobile sur circuit.
Donc il y a une faille dans ton raisonnement.

Et en ce qui concerne les taxes sur les carburants plus particulièrement, cette hausse fait suite à l'abandon de l'écotaxe.
Une mesure qui visait à taxer les poids lourds utilisant bien notre réseau routier mais qui vont se ravitailler à l'étranger.
Évidemment, cela a été un fiasco que le contribuable paye cher aujourd'hui.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
C'est un peu comme si le Front National incluait dans son programme des propositions écologiques ou sociales. Le nouveau vernis politique ne modifierait en rien l'origine du parti, qui se situe dans l'antisémitisme, le racisme, la xénophobie...
Ça c'est une image médiatique qui dure depuis des décennies et qui aujourd'hui ne fonctionne plus. A force de trop tirer sur la corde, comme on dit.
On peut penser ce qu'on veut du FN, mais c'est un parti qui n'a jamais été au pouvoir et qui par conséquent, n'est pas responsable des politiques menées jusqu'à présent.

De plus, préférence nationale et préférence raciale sont deux choses très différentes.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
et de mettre fin à la différence de prix entre l'essence et le diesel.
Je suis d'accord mais le nivellement aurait pu se faire dans l'autre sens.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
Quant au pétrole, je trouve que c'est normal de payer individuellement pour l'utilisation de produits polluants.
Encore une fois, sauf s'il s'agit d'un besoin pour pouvoir travailler et se ravitailler au sens large.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
Cela pourrait (aurait pu) inciter les personnes à prendre les transports publics, à faire du covoiturage, à réfléchir sur leurs sources de pollution au quotidien...
Les transports publics n'existent pas ou très peu en zone rurale. Et pour les citadins, les transports en commun sont souvent mal fréquentés, surchargés, vandalisés et donc dangereux.
Au moins la voiture est plus sûre de ce point de vue.

Le covoiturage est très répandu de nos jours, mais là encore, il faut tout de même un véhicule "polluant" et ce mode de transport n'est pas sans inconvénients.

Quant aux sources de pollutions au quotidien, je pense que les gens aimeraient éviter de polluer autant que possible s'ils avaient le choix.

Après on parle de transition énergétique mais dans quel but ? Pour passer au tout électrique ? Oui sauf que la production de masse n'est pas bonne pour l'environnement et qu'il va falloir construire de nouvelles centrales nucléaires pour fournir le nouveau parc automobile en électricité.
On voit bien que ça ne tient pas debout.
Natsu a écrit :
13 janv. 2019, 11:12
Je pensais à l'ouverture du mariage aux homosexuels
Ok, mais ça n'a rien à voir avec les sujets économiques et sociaux.

Avatar du membre
Iloy
Associé
Messages : 602
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Provence Verte
Pronom : Peu importe
A aimé : 100 fois
A été aimé : 103 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Iloy » 13 janv. 2019, 14:27

La corse et surtout La nouvelle calédonie et l'île de la réunion aussi pourquoi conquérir ces terres et en faire une propriété ?
Alors non, l’île de la Réunion n’est pas une conquête coloniale. Les premiers habitants permanents sont des français.

La Corse, c’est encore une toute autre histoire, il n’y a pas de vraie politique de colonisation du moins sous le joug français (c’est pas l’Irlande) et elle a été plus ou moins échangée entre Génois et Français.
pouvoir d'achat = consommer encore plus et faire perpétuer le système encore plus de façon égoïste
Pas forcément. Tout dépend comment tu augmentes le pouvoir d’achat, et à quel niveau. Par exemple, c’est tout bête mais c’est quelque chose qu’on peut facilement imaginer :

- J’augmente le SMIC de 20€, c’est pas énorme, les gens au SMIC vont les utiliser pour acheter plus de petits produits et nécessités de basse qualité. Car ils ne ressentent pas de « sécurité économique ». Donc import de Chine, déficit de la balance commerciale, c’est négatif pour l’écologie.

- J’augmente le SMIC de « façon suffisante » (ou l’augmentation se fait par une monnaie à usage local/français). Les gens se sentent davantage en sécurité économique, donc ils vont pouvoir acheter de la qualité et soutenir le local. Moins d’import, moins de déficit, moins de transport, et donc bon point pour l’écologie.
Même Hitler était un bisounours à côté du système car lui même était victime du système
Non, certainement pas. Ni un « bisounours » (pour quelqu’un qui critique le « système », tu utilises un de ces mots favoris ^^), ni une victime de système.
C'est justement le fait que les GJ aient maintenant un "programme", semblable en tout point à celui d'un parti politique lambda, que j'assimile à de la manipulation opportuniste.
Ils n’ont pas de programme. Il y a des revendications, de natures très diverses, issues de cahiers de doléances. Les points les plus rassembleurs (comme le fameux RIC) apparaissent comme des facteurs d’unification. Mais il n’y a pas de programme, pas de représentants fixes, pas de parti.

D’ailleurs, le jour où les GJ deviennent un parti, ça sera très certainement le début de la fin. Et je pense que c’est la stratégie du gouvernement. Il y a une volonté du gouvernement de créer des figures claires, des têtes pour pouvoir ensuite couper cette hydre de Lerne. Je pense que le gouvernement cherche à créer en Drouet typiquement un leader en l’arrêtant. C'est le principe du martyr. Ça n'a vraiment rien de nouveau. Sous l'Ancien Régime, un Drouet opportuniste finit ministre.
Ce gouvernement a obtenu le pouvoir légalement, démocratiquement, alors que les GJ ont obtenu leur pouvoir par la force. Ils n'ont aucune légitimité.
Aucune légitimité institutionnelle, c’est vrai. En France, sous la Ve République, si 99% des français se soulèvent sans le cadre des partis et des corps intermédiaires, ils n’ont aucune légitimité. Par contre, un président élu par 18,19% des français (je compte les votes blancs et je lui laisse les votes utiles) a toute légitimité de réprimer ces possibles 99%.

Le gouvernement n’a jamais représenté au mieux que 18,19% des français, mais s’arroge le droit de régner sur toute la population. Après tout quoi de plus normal, la Ve République arrive suite à un coup d’Etat, elle n’a jamais eu l’intention d’être l’émanation de la volonté du peuple.

Quant à la légitimité des GJ, ce n’est pas le même genre de légitimité. Ils ne sont pas au pouvoir et n’ont pour l’instant rien obtenu (si, quelques réformes reportées à plus tard et des accélérations de réformes). Leur légitimité n’est pas démocratique, leur légitimité n’a de sens qu’en ce que leur révolte est représentative d’au moins une fraction du peuple. Autrement dit, ils ne veulent pas être légitimes pour régner, ils veulent se faire entendre. Comme dans toutes les révoltes et manifestations.
Il est normal, selon moi, de taxer les utilisateurs des polluants, quels qu'ils soient.
D’accord, à condition de taxer à part égale de pollution. Cette taxe fait peser un poids très lourd sur le portefeuille des ruraux pauvres, alors que quelqu’un de riche, rural ou pas, ne la subira absolument pas. Parce que lui, il pourra se permettre de polluer au diesel, ou qu’il sera passé à l’essence (et donc plus de rejets de CO2 apparemment). D'ailleurs, mes parents et moi sommes passés à l'essence, parce que j'ai vu arriver ces taxes.

Et l’ultrariche, il pourra prendre son jet privé, son yacht, parce que cette taxe ne concerne pas ces pétroles-là. De mêmes pour les entreprises qui fabriquent le plastique. Non, cette taxe touche le diesel, c’est-à-dire les véhicules individuels des français moyens et pauvres (je ne reviens pas sur l’histoire du diesel en France).
L'origine du mouvement, sa fondation, est donc, selon moi, égocentrique (le refus de payer une taxe sur la pollution).
Historiquement, j'y vois le refus de payer une taxe considérée comme socialement injuste et sans vertu dans la lutte contre le réchauffement climatique. Encore une fois, je me place d’un point de vue neutre, je ne suis pas GJ, je lis simplement la pétition. Depuis le début, le gouvernement est accusé de greenwashing, de faire une taxe sans proposer d’alternative au diesel, taxe qui sert essentiellement à financer non pas l’écologie mais à compenser la baisse d’autres impôts.
Et oui, la violence engendre la violence...
Il y a plusieurs types de violence. La violence de situation dont on a parlé bien plus haut (donc je ne reviens pas dessus, au pire écoutez n’importe quel historien des luttes, grand activiste, même L’abbé Pierre en parle), la violence des casseurs, la violence de la police.

La violence des casseurs ou des individus qu’ils soient membres ou non d’un mouvement… n’a aucune incidence sur les revendications du mouvement. Si demain il y avait des attentats pour l’écologie, il n’en resterait pas moins que l’écologie est une cause noble. La violence ne décrédibilise pas les idées, elle ne décrédibilise pas non plus un mouvement, elle en alterne (voire décrédibilise) l’image seulement. Et nous sommes complètement dans une guerre de l’image.

Par contre, le jour où des décisions au sein d’un mouvement prennent une nature violente, là, oui, le mouvement (mais pas forcément ses idées) en est durablement touché. Et là, c’est l’occasion rêvé pour la répression d’être implacable. Un exemple français, c’est la Commune de 1871. Lorsque l’ordre venu d’en haut des insurgés d’exécuter une poignée va servir de justification de la part de la future IIIe République pour mettre Paris à feu et à sang.

C’est là qu’on en arrive à la violence policière. C’est exactement la même. Un ordre est donné d’en haut. L’Etat est donc responsable de chaque victime et même de chaque manœuvre visant à créer la violence. Le virage répressif pris par le gouvernement, l’usage d’armes à "létalité réduite", le principe de nasse visant à asphyxier les manifestants, les menaces corporelles et les atteintes à l’honneur sont des déclencheurs et de la violence policière (avec les nouveaux ordres et les nouvelles armes) et de la violence des civils (loi du Talion).

Le boxeur de la semaine dernière a agi, selon les témoins et de son propre aveu, par la loi du Talion, une manifestante se fait matraquer, alors il a craqué et cogné. Macron puis Benjamin Griveaux appellent à être « plus radicaux dans les méthodes » de répressions du gouvernement, ce dernier se retrouve avec sa porte enfoncée.

Petit débat que j'ai eu avec un collège historien qui justifiait les tirs tendus et les grenades explosives par le monopole de la violence de l'Etat. Concept fameux né (sous d'autres noms) à l'époque de l'influence du tacitisme en France, avec des idées aussi joyeuses que "secret d'Etat", "criminel d'Etat", "prison d'Etat". Le monopole de la violence de l'Etat a pour but de justifier la peine de mort et autres joyeusetés. C'est toujours amusant de voir que dans les trente dernières années, on a justifié le monopole de la violence de l'Etat par la peur d'un peuple qui, s'il arrivait au pouvoir, voudrait avant tout rétablir la peine de mort. L'ironie de l'histoire ^^
On en parle plus trop maintenant, la nouvelle peur c'est la fin du mariage pour tous.

Piouf, c'était long :mrgreen:

Voilà. Il s’agit d’une simple analyse. Je ne prends pas parti. Même si je suis pour certaines revendications des GJ et certains principes, je reste détaché du mouvement et critique. Je ne cautionne pas la violence, je l’étudie et la comprends. Je ne l’excuse pas. Ni la violence exacerbée de l’Etat qui a encore fait des gueules cassées ce samedi, ni la violence de colère et de retaliation des GJ, dont BFMTV s’attriste de la baisse, ni la violence opportuniste des casseurs, de certaines forces de l’ordre ou de personnes potentiellement déguisées en forces de l’ordre. :P
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Whitewolf
Acolyte
Messages : 391
Enregistré le : 21 oct. 2017, 07:24
Pronom : Il
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Whitewolf » 13 janv. 2019, 20:15

Hestia a écrit :
13 janv. 2019, 13:02
Whitewolf , je n'en sais rien, mais ce que je sais c'est que si je vivais en France, je ne participerais pas aux actions violentes, car je suis persuadé que cela va engendrer plus de violence et si les choses ne s'arrange pas, je suis convaincu qu'un jour au l'autre on aura une révolution quasi-similaire à celle de la première révolution française.
Il faudrait alors faire des évovillages, de la permaculture, consommer moins ou vider notre compte en banque ce genre de choses alors, faire quelque chose de positif et subvenir à nos propres besoins mais faudrait que les gens ont envie de faire de même et le fassent car ça c'est le plus dur quand tu es habitué à un mode de vie confortable... enfin en même temps tout est fait pour te rendre dépendant à la consommation et te rendre docile pendant que le monde est en train de s'effondrer, enfin plutôt l'être humain qui se dirige droit dans le mur

Les seuls qui ne sont pas dépendants de tout ça sont ceux qui sont précaires ou SDF qui savent ce que c'est la vrai galère et qui n'ont plus rien à perdre parce qu'ils ont brisés leur chaînes enfin c'est psychologique tu n'as plus d'attachements aux choses vu que tu as tout perdu donc du coup tu veux juste te révolter et être libre, des gens qui ne le connaissent pas ou moyennement continueront à faire perpétuer tout ça pour leur confort même si certains peuvent comprendre ou ne pas comprendre évidemment et je sais que ce n'est pas facile parce que nous sommes tous conditionné depuis notre naissance c'est pour ça que les valeurs de l'humain se perdent c'est parce que nous allons contre notre propre nature véritable et on nous façonne à l'image du système mais pas de ce que nous sommes réellement c'est pour ça qu'il y a de la pauvreté, des suicides et un gros mal-être

D'ailleurs les gilets jaunes je le répète ils ne sont pas violents à la base mais on les provoques pour être violent afin de les décrédibiliser et qu'au bout d'un moment ça leur donnes envie d'arrêter ou que des gens soient contre eux juste parce qu'ils ne sont plus manipulables donc dangereux du coup c'est l'inverse qui se passe ça attise la flamme, on nous prend pour des idiots depuis trop longtemps et on voit leur vrai visage donc on continue, tout le monde ne tolère pas le mouvement mais je sais que certains pays nous encouragent et font la même chose en tout cas à cause de la répression de leur gouvernement et aux lois qui peuvent parfois être tordu, d'ailleurs certains gilets jaunes ont eu l'idée justement de vider leur compte en banque mais bon ce n'est pas évident non plus

Mais à la base ils voulaient juste se faire entendre et que le gouvernement écoute leur revendications mais au lieu de ça ils envoient leur forces de l'ordre comme si nous étions des sauvages et le pire c'est que certains y croient alors qu'ils font fonctionner la France ces gens là et sont comme tout le monde car la plupart surtout les retraités ou avec un âge avancé ont travaillé toute leur vies donc du coup avec cette provocation et ce déni de la part de notre gouvernement ça a favorisé la violence car ce sont eux qui l'ont démarré et en plus les forces de l'ordre sont autorisés à être violent mais pas une personne lambda qui travaille toute sa vie pour se faire dépouiller et en a marre en plus de se faire gazer et matraquer parce que sinon direction garde à vue ou prison du coup des gens commencent à comprendre l'arnaque du système donc tout ce qu'ils arrivent à faire c'est de faire prendre conscience aux gens la triste réalité et donc ça les révoltes encore bien plus au final et pour moi c'est une bonne chose que les gens se réveillent car ce monde ne m'a jamais correspondu non plus, enfin je ne parle pas de ceux qui restent endormi ça c'est autre chose

Puis quand ils nous autorisent à faire des manifestations et bien c'est juste pour nous donner l'illusion d'une liberté d'expression et d'une démocratie mais il n'en est rien car je n'ai jamais vu une manifestation à ce jour qui a fonctionné en France personnellement à part avoir des forces de l'ordre qui sont prêt à tout si tu vas trop loin car justement tu es limité dans ce que tu peux exprimer alors pour moi soit tu fais une révolution soit tu arrêtes de faire gagner de l'argent au gouvernement et tu fais effondrer leur système en changeant ton mode vie petit à petit à la limite si tu veux éviter la violence mais dans la vie tout est payant, TOUT même la vie limite, la vie est commerciale de nos jours et ça c'est dans quasi tout les pays que c'est comme ça c'est le mondialisme et le capitalisme qui veut ça car tout est profit...

Et heureusement en France ce n'est pas le pire car dans d'autres pays on te tuerais pour te révolter... tout ça parce que ceux qui protègent le gouvernement sont endoctrinés mais la France fait quand même parti des pays les plus riches et corrompus aussi donc responsable de la pauvreté dans le monde et de la dégradation de l'environnement
Modifié en dernier par Whitewolf le 13 janv. 2019, 21:47, modifié 5 fois.

Avatar du membre
Whitewolf
Acolyte
Messages : 391
Enregistré le : 21 oct. 2017, 07:24
Pronom : Il
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Whitewolf » 13 janv. 2019, 20:26

thailog a écrit :
13 janv. 2019, 13:21
Moi aussi je préférerai une solution pacifiste au problème de la pauvreté mais faut pas non plus que le pacifisme devienne une excuse au conservatisme. Quand à la révolution française, si elle n'avais pas eu lieu qui sait si ou on en serai aujourd'hui, ça a apporté beaucoup plus de positif que de négatif. La situation en France aujourd'hui démontre que justement on a pas tant évolué que ça depuis 1789 puisqu'il y a encore l'obligation d'utiliser la violence pour se faire entendre. Ce que démontre la crise des gilets jaunes c'est l'obsolescence de la démocratie représentative avec des représentants qui sont trop déconnecté de la classe ouvrière.
Voilà c'est exactement ça ! c'est un dilemme malheureusement et en arriver là ce n'est pas normal alors que ça pourrait être plus simple mais comme je l'ai dit nous avons tous un seul ennemi commun c'est le gouvernement, l'oligarchie peu importe de quel manière tu veux y parvenir et laquelle est la plus efficace... mais moi aussi je suis contre la violence en réalité c'est juste que j'ai de la compassion, je suis humain alors je comprend ces gens et beaucoup qui n'agissent pas les comprend aussi, enfin je dis "les" mais je devrais dire "nous" car je me considère comme un gilet jaune et j'en suis un depuis peu sachant que j'étais à Marseille pour l'acte 9 mais bon je n'aime pas la violence je précise juste je "comprend" c'est tout car j'ai compris comment fonctionne le monde mais certains ne le comprennent pas encore ou pas assez et ce sont eux qui compliquent encore plus les choses car sont des moutons, après être un mouton et comprendre ça va mais quand en plus c'est une dialogue de sourd alors que tu sais que tu as raison c'est frustrant et ce sont eux les pires et puis après tu as les forces de l'ordre qui eux sont surtout ceux qui rend le gouvernement puissant au final sinon ils ne sont rien mais ouais il ne faut pas répéter les mêmes erreurs si on admet que la révolution fonctionne, si les gens s'unissent alors ils doivent s'unir pour créer un monde meilleur aussi et pas se lâcher une fois que tout cela est fini et qu'ils ont eu ce qu'ils voulaient sinon on ne va pas y arriver et on va traverser une période noire je pense et ça n'aura servi à rien...

Après je ne nie pas que chez les gilets jaunes tu as aussi du conservatisme hein mais tu en as qui sont vraiment révolté contre le système tout court (comme moi par exemple)
Modifié en dernier par Whitewolf le 13 janv. 2019, 21:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Hestia
Avenista
Messages : 1359
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 185 fois
A été aimé : 315 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Hestia » 13 janv. 2019, 20:32

Dans la mesure que tu ne me connais pas, ni ma vie, je ne te permets pas de me jugé.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Whitewolf
Acolyte
Messages : 391
Enregistré le : 21 oct. 2017, 07:24
Pronom : Il
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Whitewolf » 13 janv. 2019, 20:55

Pour le reste ça va être difficile de répondre car ce sont des petites citations, je ne m'arrête plus là !

Bon alors Piccolo : Non justement je ne parle pas des petits symboles et j'ai précisé que je ne cautionne pas ceux qui font n'importe quoi donc voilà en gros casser ce qui est totalement inutile quoi et tout ce qui concerne le vol pour prendre des produits de luxe aussi je trouve que ça va dans le sens du capitalisme au final (après ça dépend aussi leur vécu qui les pousse à vouloir faire ça), enfin certains gilets jaunes ne sont pas des lumières je ne dis pas le contraire, après moi personnellement je n'aime pas vraiment l'urbanisation tu vois je préfère le rural car bon j'en ai marre de voir que l'on favorise les gros bâtiments et compagnie symbole du capitalisme plutôt que la végétation, la nature quoi... moi je veux voir de la verdure, de l'air pur ! retrouver un minimum un contact avec la nature quoi voilà c'est tout sinon oui je suis d'accord avec toi mais bon après tout ce qui est matériel sera toujours moins important que l'humain dans tout les cas mais oui il faut être plus intelligent...

Après je vais pas te le cacher que casser une voiture me fait moins d'effet que couper un arbre, tout ce qui fait parti de la nature m'affectera toujours plus ça c'est sûr et puis c'est indispensable à la survie de l'être humain et à son bien être pas une voiture dans le fond ça fait quand même parti du capitalisme et du matérialisme (et peut être parce que je n'ai pas de voiture ni le permis par choix que je dis ça) MAIS il faut s'en prendre à ceux qui sont responsables de ça et pas aux gens qui doivent s'adapter au capitalisme par contrainte en cassant leur voiture, il faut viser les responsables en fait, la source du problème et pas la surface ! si tu vises la source tout s'arrête et tu recrées un monde nouveau plus adapté à l'humain et plus respectueuse de la nature

L'Arc de Triomphe c'est jolie, c'est sophistiqué, c'est symbolique ça franchement c'est totalement débile de le dégrader...

Dans tout les cas moi je donne juste des idées, je propose des idées, je dis juste ce que je pense et ma vision des choses mais en pratique je suis loin d'être le plus exemplaire je suis un humain lambda faut le savoir !

Iloy : Oui si ça permet de mieux vivre pour tout le monde, d'arrêter la pauvreté et respecter l'environnement moi ça me va après, enfin du moins déjà plus que le monde actuel

Pour Hitler j'ai fait fort mais c'était pour dire à quel point notre monde était corrompu et objectivement pourri d'une certaine façon et oui j'aime bien ce mot ! mais depuis petit on nous conditionne là dedans donc c'est pour ça que je dis que même Hitler était conditionné, la preuve la propagande existait déjà !
Donc il en était victime malgrès lui puis faire la guerre pour tel ou tel raison pour moi c'est être victime du "système"
En fait quand je dis système il faut comprendre que ça veut dire en gros contre-nature, contre-productif ou inhumain quoi

Et voilà j'ai répondu à tout, le reste je ne suis pas cité c'est bon, c'était long pour moi aussi...
Modifié en dernier par Whitewolf le 13 janv. 2019, 21:16, modifié 1 fois.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2868
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 566 fois
A été aimé : 542 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par clotaire » 13 janv. 2019, 21:02

Il y a des paradoxes dans tout ça, comme plusieurs d'entre vous le soulignent. Le RIC, on pourrait travailler dessus, en effet. Sous certaines conditions je trouverais ça intéressant. Mais au fond, si on veut passer de la simple pancarte plantée sur un rond-point à une mise en pratique, à un moment, il faudrait que les revendicateurs acceptent l'idée de se structurer pour s'en donner les moyens (donc monter en verticalité, d'une certaine manière), soit reconnaître la légitimité du gouvernement pour le faire, ce qui ne semble pas non plus être le cas, soit la légitimité d'une opposition structurée pour tenter de l'emporter la prochaine fois, ce qui ne semble toujours pas être le cas... Bref, les pancartes sur les ronds-points c'est joli, on s'habitue, mais ça me paraît stérile et surtout pas constructif. Donc, le rond-point se transforme en impasse, et ce n'est pas très réjouissant.

Avoir un programme c'est louable, qu'on soit d'accord ou pas avec. Mais à un moment il faut savoir se donner les moyens de le faire aboutir. Et là, ben je ne vois rien venir d'autre que de la destruction :-/

Avatar du membre
Whitewolf
Acolyte
Messages : 391
Enregistré le : 21 oct. 2017, 07:24
Pronom : Il
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Que pensez-vous des gilets jaunes ?

Message par Whitewolf » 13 janv. 2019, 21:20

Hestia a écrit :
13 janv. 2019, 20:32
Dans la mesure que tu ne me connais pas, ni ma vie, je ne te permets pas de me jugé.
Tu t'adresses à qui ? :-o
clotaire a écrit :
13 janv. 2019, 21:02
Il y a des paradoxes dans tout ça, comme plusieurs d'entre vous le soulignent. Le RIC, on pourrait travailler dessus, en effet. Sous certaines conditions je trouverais ça intéressant. Mais au fond, si on veut passer de la simple pancarte plantée sur un rond-point à une mise en pratique, à un moment, il faudrait que les revendicateurs acceptent l'idée de se structurer pour s'en donner les moyens (donc monter en verticalité, d'une certaine manière), soit reconnaître la légitimité du gouvernement pour le faire, ce qui ne semble pas non plus être le cas, soit la légitimité d'une opposition structurée pour tenter de l'emporter la prochaine fois, ce qui ne semble toujours pas être le cas... Bref, les pancartes sur les ronds-points c'est joli, on s'habitue, mais ça me paraît stérile et surtout pas constructif. Donc, le rond-point se transforme en impasse, et ce n'est pas très réjouissant.

Avoir un programme c'est louable, qu'on soit d'accord ou pas avec. Mais à un moment il faut savoir se donner les moyens de le faire aboutir. Et là, ben je ne vois rien venir d'autre que de la destruction :-/
Ouais c'est vrai tu n'as pas tord pour le coup des ronds-points...
Pour les actes du Samedi bah ça le but c'est de faire tomber Macron et son équipe, enfin le gouvernement et compagnie quoi sauf que c'est difficile mais après ça là j'ai aucune idée de comment ça va se passer j'avoue que c'est assez flou...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité