Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
0Salomé0
Apprenti
Messages : 56
Enregistré le : 25 janv. 2016, 16:03
A aimé : 4 fois
A été aimé : 14 fois

Pseudo médecine

Message par 0Salomé0 » 04 mars 2016, 17:00

*Post mal rangé*
Modifié en dernier par 0Salomé0 le 08 mars 2016, 12:30, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 896
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 99 fois
A été aimé : 156 fois

Re: Pseudo-médecine

Message par Ptite Marie » 04 mars 2016, 17:07

[en rapport avec un message de Zimou disant que les végés utilisaient le mot "cadavre" pour manipuler les omnis]

Heu petit apparté, définition de "cadavre" dans le dictionnaire:
"Corps d'un homme ou d'un animal privé de vie"
Sur Wikipédia:
"Le cadavre est ce qui reste du corps d'un organisme vivant humain ou animal dans la période qui suit la mort."
Donc si, on mange bien du cadavre.
Oui je sais tu vas me parler de la "phase cadavérique" qui est la troisième phase de la décomposition, mais ils emploient le mot "cadavre" pour parler du corps à partir de sa mort, c'est ce que ça veut dire en français, alors arrête de dire que les végés sont biaisés ou chais pas quoi, on mange des cadavres d'animaux, à moins que tu les manges vivants.
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

0Salomé0
Apprenti
Messages : 56
Enregistré le : 25 janv. 2016, 16:03
A aimé : 4 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Pseudo-médecine

Message par 0Salomé0 » 05 mars 2016, 16:29

Aparté
ce qui m'amuse pas mal chez les végétarien défenseur de l'homeopathie, qui d'ailleurs sont susceptible d'en consommer, c'est que le produit de base utilisé est parfois issue de cadavre (pour une fois que le mot "cadavre" est bien utilisé, contrairement à ce que font souvent les végétariens biaisé ou qui tentent de biaiser leur interlocuteur). avec l'Oscillococcinum par exemple, dont les ingrédients sont des cœurs et foies de canards en décomposition. Bon après, vu la dilution utilisé, ils ont probablement de quoi fournir la planette en bille de sucre durant des années avec un unique canard xD mais il me semble qu'il y a une énorme quantité de gaspillage dans la fabrication homéopathique pour l'eau, peut être aussi pour les animaux aussi. à vérifier.
Peu de végéta*iens (car il y a aussi des végétaliens :wink:) sont au courant que l"homéo n'est pas vegan (je veux dire par vegan qui ne contient aucun produit d'origine animale et qui ne résulte d'aucune forme d'exploitation), que ce soit dans sa composition plus que douteuse parfois (l'oscillococcinum est un bon exemple), mais aussi parce que ces produits sont testés sur les animaux, et appartiennent à des labo qui sont loin d'être considéré éthique sur plusieurs points.
Il ne faut pas oublier que ces personnes sont souvent des cibles idéales, car l'homéopathie avec son image de "naturel", "safe" et sans effet secondaire aura potentiellement plus de chance de plaire à ce type de public.
Beaucoup de végéta*ens le sont par soucis d’éthique animale, mais aussi de santé notamment, les mouvement "healthy" qui viennent des EU sont de plus en plus rependue en France avec le crudivorisme et tout ce qui tourne autours de la spiritualité (énergie etc)
C'est d'ailleurs pour cela que de nombreux végétaliens souhaitent qu'on parle d'eux en tant qu'antispeciste maintenant et non de vegan/végétarlien, pour bien différencier ceux qui choisissent cette voie par refus de l'exploitation animale de ceux qui choisissent cette voie pour leurs santé etc et qui n'auront pas forcément un discours anti spéciste, abolitionniste etc :wink:

mais il me semble qu'il y a une énorme quantité de gaspillage dans la fabrication homéopathique pour l'eau, peut être aussi pour les animaux aussi. à vérifier
Comment ça peut être aussi pour les animaux aussi ?
Tu veux dire dans le sens que l'exploitation animale gaspille beaucoup d'eau ?
Si oui, oui tu as tout à fait raison, c'est une énorme source de gaspillage d'eau, à titre d'exemple produire 1kg de viande de bovin gaspille 15500L d'eau, c'est énorme.... On compte dans cette eau celle que l'animal boit mais aussi celle qui est utilisée pour arroser les céréales qui mangera plus tard...


Image


EDIT : j'ai ouvert un sujet dans la partie philosophie sur le sujet, pour éviter des HS ici :)

Tu trouveras des chiffres et illustration sur ce site : http://www.viande.info/ (il n'y a aucune image difficile)
Modifié en dernier par 0Salomé0 le 07 mars 2016, 10:52, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4934
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 413 fois
A été aimé : 416 fois
Contact :

Re: Pseudo-médecine

Message par Zimou » 07 mars 2016, 10:48

Ptite Marie a écrit :Heu petit apparté, définition de "cadavre" dans le dictionnaire:
"Corps d'un homme ou d'un animal privé de vie"
Sur Wikipédia:
"Le cadavre est ce qui reste du corps d'un organisme vivant humain ou animal dans la période qui suit la mort."
Donc si, on mange bien du cadavre.
Oui je sais tu vas me parler de la "phase cadavérique" qui est la troisième phase de la décomposition, mais ils emploient le mot "cadavre" pour parler du corps à partir de sa mort, c'est ce que ça veut dire en français, alors arrête de dire que les végés sont biaisés ou chais pas quoi, on mange des cadavres d'animaux, à moins que tu les manges vivants.
voilà, tout est dit :
L'état cadavérique est la 3e étape de décomposition d'un corps, il est situé juste avant la dernière étape, dite squelettique.
c'est donc un état ou la viande n'est plus du tout comestible depuis un moment. on mange des animaux mort. Le mot cadavre en est proche mais il est utilisé pour biaiser l'interlocuteur par les vegan car quand on dit cadavre, sociologiquement on pense à un truc décomposé, dégoutant, non comestible, on utilise le mot cadavre pour désigner l'état cadavérique. ce qui n'a rien à voir avec ce qu'on mange, heureusement. Ce qu'on mange, ce sont des animaux mort à la rigueur, c'est le seul terme non malhonnête à utiliser. Cherche cadavre sur google image, tu verra pas grand chose de comestible en dehors des photo d'animaux qui semble presque encore vivant utilisé sur les sites vegan/anti souffrance animal pour biaisé l'interlocuteur. et recherche cadavre animal, tu trouvera pas grand chose qui sera pas sacrément décomposé... sans avoir à rechercher d'animaux décomposé. Viande d'animaux mort depuis moins de quelques jours dans un état non cadavérique serait le terme le plus correcte, qui représente avec bien moins de biais ce qu'on consomme.
0Salomé0 a écrit :
mais il me semble qu'il y a une énorme quantité de gaspillage dans la fabrication homéopathique pour l'eau, peut être aussi pour les animaux aussi. à vérifier
Comment ça peut être aussi pour les animaux aussi ?
Tu veux dire dans le sens que l'exploitation animale gaspille beaucoup d'eau ?
Non, je veux dire que la fabrication de l’homéopathie gaspille beaucoup d'eau. Beaucoup d'eau est jeté dans le processus de fabrication. cette eaux étant avec l'animal la matière première de l’homéopathie (les 2 étant mélangé), je suppose qu'ils sont aussi jeté de la même façon. mais c'est une supposition.
Je suis au courant pour la différence entre la consommation d'eau pour les animaux vs pour les plante.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 896
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 99 fois
A été aimé : 156 fois

Re: Re: Pseudo-médecine

Message par Ptite Marie » 07 mars 2016, 12:40

Tu gamberges quand même, comme tu peux savoir ce que pensent et veulent dire les végés ? Un animal mort c'est un cadavre, les végés savent bien qu'on le mange pas quand il est plein de vers (encore que j'ai lu des histoires de bouchers qui se gênaient pas pour transformer de la viande limite avariée en steacks hachés pour cacher la misère, mais va savoir si c'est vrai)
Ça serait bien que t'arrêtes de sauter sur n'importe quelle occasion pour critiquer les végés, là yavait vraiment aucune raison c'était gratuit.
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

0Salomé0
Apprenti
Messages : 56
Enregistré le : 25 janv. 2016, 16:03
A aimé : 4 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Pseudo-médecine

Message par 0Salomé0 » 07 mars 2016, 14:24

(Désolée de couper votre discussion, mais il n'y aurait pas un bug ?
J'avais ouvert un nouveau post sur le sujet avec comme titre "Végétarisme, végétalisme, anti spécisme" et il s'avère qu'il se retrouve un sujet intitulé "pseudo médecine" :|
Il y a un modo qui a changé le post, un bug ou c'est moi qui est fait une fausse manip en créant ce post ?? :oops: :lol: :lol: :lol:
merci pour votre éclaircissement :wink: )


c'est donc un état ou la viande n'est plus du tout comestible depuis un moment. on mange des animaux mort. Le mot cadavre en est proche mais il est utilisé pour biaiser l'interlocuteur par les vegan car quand on dit cadavre, sociologiquement on pense à un truc décomposé, dégoutant, non comestible, on utilise le mot cadavre pour désigner l'état cadavérique. ce qui n'a rien à voir avec ce qu'on mange, heureusement. Ce qu'on mange, ce sont des animaux mort à la rigueur, c'est le seul terme non malhonnête à utiliser.
La définition que je trouve est
Le cadavre est ce qui reste du corps d'un organisme vivant humain ou animal dans la période qui suit la mort.

C'est un peu un amalgame ton raisonnement tu ne trouves pas?
Tous les vegans n'ont pas le mot cadavre en bouche quand ils débattent sur le sujet, personnellement parle d'être sentient mais rarement de cadavre et c'est tout de même de manière générale loin d'être le seul argument utilisé par ces personnes. :wink:
Après, il ne faut pas oublier ce que représente, pour quelqu'un sensibilisé à cette cause, un animal mort dans une assiette ... on s'éloigne tout de même pas tant que ça d'un cadavre : un truc non comestible, dégoutant et mort le tout servis pour un plaisir gustatif égoïste (évidemment, dans certains cas ce n'est pas égoiste, mais pour une réelle survie, néanmoins dans les pays riches ce n'est plus le cas) ou bien emballé avec des pomme de terre et des légumes, un bon parfum et une sauce exquise si tu te place du côté de celui qui va en manger :wink:
Modifié en dernier par 0Salomé0 le 07 mars 2016, 14:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4934
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 413 fois
A été aimé : 416 fois
Contact :

Re: Re: Pseudo-médecine

Message par Zimou » 07 mars 2016, 14:34

Ptite Marie a écrit :Tu gamberges quand même, comme tu peux savoir ce que pensent et veulent dire les végés ? Un animal mort c'est un cadavre, les végés savent bien qu'on le mange pas quand il est plein de vers (encore que j'ai lu des histoires de bouchers qui se gênaient pas pour transformer de la viande limite avariée en steacks hachés pour cacher la misère, mais va savoir si c'est vrai)
Ça serait bien que t'arrêtes de sauter sur n'importe quelle occasion pour critiquer les végés, là yavait vraiment aucune raison c'était gratuit.
je saute pas sur n'importe quelle occasion pour critiquer les végés, car des occasions il y en a une bonne quantité (j'éviterai d'ailleurs de venir sur ce topic une fois le sujet clos pour ma part parce que si c'est pour voir les même arguments qu'utilisent certain végé, vaut mieux que je vienne pas lire...). il y a de bonne raison a être végan (genre la différence de quantité d'eau utilisé), et ceux ci devrait se limiter à ces bonne raisons. mais des conneries sur le sujet, on en voit aussi passer une sacré quantité. genre tenter d'utiliser des mot qui ne représente pas ce qu'on mange pour biaiser l'interlocuteur, c'est une bonne connerie.
0Salomé0 a écrit :(Désolée de couper votre discussion, mais il n'y aurait pas un bug ?
J'avais ouvert un nouveau post sur le sujet avec comme titre "Végétarisme, végétalisme, anti spécisme" et il s'avère qu'il se retrouve dans le sujet "pseudo médecine" :|
Il y a un modo qui a changé le post, un bug ou c'est moi qui est fait une fausse manip en créant ce post ?? :oops: :lol: :lol: :lol:
merci pour votre éclaircissement :wink: )
J'ai pas vu, en déplaçant les sujets de pseudo medecine ici, ça a modifier le nom de ton sujet... je corrige ça rapidement.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

0Salomé0
Apprenti
Messages : 56
Enregistré le : 25 janv. 2016, 16:03
A aimé : 4 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Pseudo-médecine

Message par 0Salomé0 » 07 mars 2016, 14:46

je saute pas sur n'importe quelle occasion pour critiquer les végés, car des occasion il y en a une bonne quantité. il y a de bonne raison a être végan (genre la différence de quantité d'eau utilisé), et ceux ci devrait se limiter à ces bonne raisons. mais des conneries sur le sujet, on en voit aussi passer une sacré quantité. genre tenter d'utiliser des mot qui ne représente pas ce qu'on mange pour biaiser l'interlocuteur, c'est une bonne connerie.

Comme dans toute prise de position, des personnes n'utilisent pas forcément de bons arguments, voir utilisent des argument fallacieux ... vegan, antifas, féministes, anarchistes etc ou non les humains restent des humains avec des failles :wink:
Je ne suis même pas sur que la plupart se rendent compte de cela, car on est tous.te.s bourré.es. de fausses croyances, on est tous.te.s manipulé.e.s à une certaines échelle, qu'on accepte de le croire ou non :mrgreen:
Après c'est sur que certain.e.s abusent, y compris dans ce milieu (et les vegans qui s'opposent à eux et leurs discours existent aussi !).
il y a de bonne raison a être végan (genre la différence de quantité d'eau utilisé)
En général la 1ère raison reste le refus de toutes forme d'exploitation animales :wink:
J'ai pas vu, en déplaçant les sujets de pseudo medecine ici, ça a modifier le nom de ton sujet... je corrige ça rapidement.
Super merci :)

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 896
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 99 fois
A été aimé : 156 fois

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Ptite Marie » 07 mars 2016, 14:52

Mouais enfin moi les arguments moisis je les vois surtout chez les carnistes hein, pas les végés, mais étrangement tu ne les remarques jamais ceux-là...
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Alfred » 07 mars 2016, 15:08

Je comprends parfaitement les inquiétudes respectables de SaloméO. Mais je suis plus sensible à l'aspect dignité animale qu'à la fibre écologique. L'eau nécessaire à "produire" de la viande de bœuf ne s'évapore pas dans l'univers... Elles est récupérée et non perdue. Donc, pourquoi pas, si on met en place un système de gestion de notre alimentation respectueux de la perpétuation de notre espèce. Après, il est clair que nous pouvons nous passer de viande. Mais sans être "trop" définitif depuis des "expertises"... Je pense qu'il faut respecter à la fois les traditions culinaires qui nous font être avec les autres et la cause animale. Déjà, stopper la consommation quotidienne de viande est judicieux... Mais nous sommes des "omnivores", et, ce que nous sommes participe aussi de nos coutumes, traditions. Donc, il faut être "éveillé" aux réalités de SaloméO sans condamner ce qui nous fait être depuis nos traditions, je pense!

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 896
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 99 fois
A été aimé : 156 fois

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Ptite Marie » 07 mars 2016, 15:43

Non mais Alfred l'argument "c'est dans nos traditions" n'est pas recevable. Je vous rappelle que le meurtre, le viol, l'esclavage, la torture... étaient des traditions aussi, et le sont même encore.

Zimou autre chose, je pense qu'il y a un biais dans la façon dont tu vois les végés. Les seuls moments où tu entends parler d'eux et de leurs arguments c'est quand quelqu'un poste un article qui dit n'importe quoi sur le groupe Zététique, donc tu ne vois que les végés qui ont des arguments bidons parce que c'est pour cette raison précise qu'ils sont affichés sur le groupe.
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3489
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 598 fois
A été aimé : 862 fois

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Baelfire » 07 mars 2016, 15:44

+1 avec Alfred

La viande n'est pas indispensable si on la compense avec ce qu'il faut. Mais apprendre à manger de tout et à s'adapter aux cultures (même régionales) est un atout non négligeable. En France on peut se permettre de se poser la question sur ce qu'on mange et de faire la fine bouche (quoique les gens difficiles à faire manger ont tendance à me courir sur le haricot mais c'est personnel). On a l'embarras du choix. Ce n'est pas partout pareil.
Mieux vaut boiter sur le bon chemin que de courir sur la mauvaise route

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4934
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 413 fois
A été aimé : 416 fois
Contact :

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Zimou » 07 mars 2016, 17:03

Ptite Marie a écrit :Mouais enfin moi les arguments moisis je les vois surtout chez les carnistes hein, pas les végés, mais étrangement tu ne les remarques jamais ceux-là...
oui, ils ne me les mettent pas sous le nez... donc je les voit pas. jamais vu un omnivore faire la promotion de la viande pour des raisons uniquement éthique et moral. un omnivore va utiliser des argument (pas forcement bon, loin de là en effet, j'ai jamais dit le contraire) uniquement pour en présenter aux végé.
Ptite Marie a écrit :Zimou autre chose, je pense qu'il y a un biais dans la façon dont tu vois les végés. Les seuls moments où tu entends parler d'eux et de leurs arguments c'est quand quelqu'un poste un article qui dit n'importe quoi sur le groupe Zététique, donc tu ne vois que les végés qui ont des arguments bidons parce que c'est pour cette raison précise qu'ils sont affichés sur le groupe.
oula non pas du tout, je constate ces choses autour de moi, pas sur un groupe. j'ai des contacts végé qui font des partages, ainsi que de la famille... Je serais surement moins "biaisé" si je m’arrêtais à ce que je vois sur des groupe zet car j'ai des arguments rationnel derrière qui me permettent généralement pas de trancher et d'avoir un avis ni pro végé, ni pro omni (quand c'est pas le debunkage d'une vidéo débile... bien que certaines de ces vidéos se retrouve sur mon mur via des contact perso, je ne me met pas en tête qu'une vidéo est bien partagé et donc représentative d'un groupe si je ne l'ai pas constaté moi même).

Je rajouterai d'ailleurs pour l'utilisation de "cadavre" que la page wikipedia indique :
On parle aussi de dépouille mortelle pour le corps humain, et de charogne pour le cadavre d'un animal sauvage.
et que charogne, c'est :
Une charogne est le corps ou la carcasse d'un animal mort récemment ou non, dans un état plus ou moins avancé de décomposition. Le terme est plus ou moins synonyme de cadavre.
on peut aussi regarder le site du CNRTL : http://www.cnrtl.fr/definition/cadavre
il y a 2 définitions : "Désigne un corps en tant qu'il a cessé de vivre" et "Désigne un corps en tant qu'il a un certain aspect" avec comme détail (d'aspect) "Personne qui a l'aspect d'un mort (par sa maigreur, sa lividité, son apathie, etc.)", "D'une couleur plombée et verdâtre, qui rappelle la lividité d'un cadavre".
Ce mot est bien le plus mauvais pour décrire ce qu'on mange et l’ambiguïté est utilisé pour biaiser l'interlocuteur. c'est surement la façon que les végé voit honnêtement les choses, mais c'est leur façon à eux, pas la réalité. Le mot exacte à utiliser est "viande" (car une viande est forcément morte), et viande de vache par exemple si on souhaite indiquer la provenance de la viande. Ce n'est ni "boucherie" qui n'indique pas que c'est une viande ou que ça provient d'un animal, ni "cadavre" qui est un terme ambigu et péjoratif.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 896
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 99 fois
A été aimé : 156 fois

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Ptite Marie » 07 mars 2016, 17:31

"jamais vu un omnivore faire la promotion de la viande pour des raisons uniquement éthique et moral"
Tu veux dire que les raisons éthiques et morales ne sont pas valables ? Il faut forcément des raisons "logiques" ? Bah dans ce cas il faudrait éliminer les chômeurs, les personnes âgées et handicapées, la société s'en porterait mieux. Bon j'exagère mais tu es en train de dire que l'éthique n'est pas un argument, on peut justifier les pires horreurs comme ça !
Et les végés ont plein d'autres arguments, alors que j'ai jamais vu un carniste en avoir un valable.
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Végétarisme, végétalisme, anti spécisme

Message par Alfred » 07 mars 2016, 18:27

Trop de définitions tuent la définition.
Déjà! Je suis un omnivore qui prétend que sa consommation de viande est "morale" et éthique: Mes aïeux avaient pour coutume une poule en sauce ou encore le canard farci aux figues. A présent c'est une geste "moral" quand j'offre un tel plat à mes convives. Et, pour moi, dans mon cœur, c'est bien de le prolonger avec mes convives; c'est un peu de mopi-même que je prolonge avec mes amis. Au niveau éthique, si certaines provinces du sud-ouest de la France ne peuvent plus faire volailler, ben... Seuls les "ventre-à-choux" de Bretagne et de Vendée seront sauvés. Mais sincèrement bouffer du choux boulli toute la semaine, quand même... Non! Ce n'est pas éthique!!!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité