Soin : medecine vs religion

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 933
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 121 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Natsu » 03 sept. 2015, 01:43

David Ozge a écrit :Seul les extrémistes savent tout .
C'est pour se moquer de moi que vous dites cela ?

Avatar du membre
Caute
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : 22 août 2015, 06:18
A aimé : 122 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Caute » 03 sept. 2015, 01:58

Natsu a écrit :C'est pour se moquer de moi que vous dites cela ?
Non , pas du tout , au contraire j'ai fait référence à votre commentaire , vous parliez des extrémistes qui manipulent la science , d'en tirent une petite phrase pour justifier leurs dires/délires , et moi je suis revenu en renfort pour soutenir votre observation . Ne soyez pas trop suspicieuse , très rarement je me moque des gens , je n'ai presque pas de sens d' humour , je n'en ai pas besoin pour m' exprimer .
On ne peut pas dire en même temps une chose et l' expliquer

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 933
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 121 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Natsu » 03 sept. 2015, 02:33

Ah bon, d'accord, désolée. J'ai du mal à faire la différence entre moquerie et non moquerie, même avec les smileys (même si certains smileys peuvent aider). Voici les smileys gentils :
:oops: :mrgreen: :wink: :cake: :bise: et malgré le "evil" :twisted:

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4934
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 413 fois
A été aimé : 416 fois
Contact :

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Zimou » 03 sept. 2015, 09:39

Hippo a écrit :Je ne parle pas de magie.
alors pourquoi ce hors sujet? à la base, je parle du pouvoir de l'esprit tel qu'il est cité et représenté par un magicien dans le documentaire, donc bien de magie.
Hippo a écrit :Va relire la définition du verbe "pouvoir". Un corps sans esprit, c'est un légume, un légume n'a aucun pouvoir, il ne peut rien faire. Donc tout ce qu'un corps peut faire, relève du pouvoir de l'esprit.
pouvoir n'a pas qu'une unique définition et n'est pas qu'un verbe, c'est aussi un nom (http://www.larousse.fr/dictionnaires/fr ... voir/63206). j'ai envie de répondre "va lire la définition du nom "pouvoir". car on va tout de suite se remettre dans le contexte du documentaire duquel on parle (enfin dont JE parle), il est ici question du pouvoir de l'esprit, dans le sens pouvoir magique, pas dans le sens possibilité rationnel.

Pour ce qui est de l'esprit... https://fr.wikipedia.org/wiki/Esprit
L'esprit est l'ensemble des phénomènes et facultés mentales : perception, affectivité, intuition, pensée conceptuelle, jugement, morale…
quelqu'un dans le coma n'a plus de faculté mentales.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

OrlaneA
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 03 sept. 2015, 12:34

Re: Soin : medecine vs religion

Message par OrlaneA » 03 sept. 2015, 12:37

Hippo n'est pas de mauvaise foi, du tout.
Par contre, toi, Natsu ...

J'avais envie d'ajouter un élément ESSENTIEL que tu sembles oublier, mais qu'Hippo lui conserve en tête :

Tout est parti de ce qu'il décrit, de la Dualité, TOUT.
Le Big Bang, c'est Matière et Antimatière qui s'annihilent.
A partir de là, les bases sont là. Il fallait un + et un -.
Et tout l'Univers repose la dessus.
Pas de Jour sans Nuit.
Pas de Bonheur sans Malheur.
Pas de Lumière sans Obscurité.

La Dualité.



***


An Armë di

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Sleepless Knight » 03 sept. 2015, 13:40

Personne n'est de mauvaise foi, on que des gens lambda qui ont leurs petites théorie sur le monde et qui la confronte à celle des autres pour la crédibilisé. Mais fait bien la défendre bec et ongles avant de dire qu'elle est indéfendable.

Pour moi la dualité n'existe que dans notre perception, on en a besoin pour comprendre et communiquer. On ne peut comprendre la lumière qu'en la comparant à ce qu'elle n'est pas. On apprend ce qu'est le jour qu'une fois qu'on a vu la nuit et à un moindre degré le crépuscule. Pour moi la dualité, c'est la comparaison pas un ordre cosmique.
Le monde n'est pas "deux", il est un ou infini. On ne peut pas jauger l'unité ou appréhender l'infini, donc on fait ce qu'on peut. On prend deux valeurs qu'on appelle extrême et on case ce qu'on peut entre les deux.
Entre le jour et la nuit, il y'a le crépuscule et l'aube. Entre l'été et l'hiver, il y'a le printemps et automne.
Il y'a un état neutre entre le bonheur et le malheur, qui suffit à appréhender les deux concepts séparément.
Ya une seule obscurité mais des milliers de "lumières différentes".
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 933
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 121 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Natsu » 03 sept. 2015, 14:01

OrlaneA a écrit :J'avais envie d'ajouter un élément ESSENTIEL que tu sembles oublier, mais qu'Hippo lui conserve en tête :

Tout est parti de ce qu'il décrit, de la Dualité, TOUT.
Le Big Bang, c'est Matière et Antimatière qui s'annihilent.
A partir de là, les bases sont là. Il fallait un + et un -.
Et tout l'Univers repose la dessus.
Pas de Jour sans Nuit.
Pas de Bonheur sans Malheur.
Pas de Lumière sans Obscurité.

La Dualité.
Etre de mauvaise foi signifie ne pas reconnaître ses erreurs. Montre-moi donc quelles sont mes erreurs ! J'ai expliqué en quoi la vie ne repose pas sur 2 éléments, mais sur une multitude. De même, il n'y a pas de dualité à l'intérieur même des atomes : il y a les électrons, les protons, et les neutrons (et du vide).
Quant au Big Bang, on s'éloigne du sujet, il n'y a pas matière et antimatière, mais une multitude d'éléments. Le Big Bang, c'est l'univers à un moment donné qui était très dense et très chaud. Extrait de "Tout le savoir : Espace" :
Une soupe de particules
Si vous chauffez suffisamment, tout se met à fondre. A 10(-32) secondes, l'univers brûlait à 1000 trillions de trillions de degrés C. A cette température, les plus petits composants de la matière, quarks, antiquarks, paire quark-antiquark, Boson-X, Boson W, leptons et antileptons, graviton (hypothétique), Boson de Higgs (hypothétique) tourbillonnaient librement dans une soupe de particules appelée plasma quark-gluon. Le gluon est la colle invisible responsable de l’interaction forte liant les quarks aux protons et aux neutrons.
Si tu vois une dualité dans ce qui précède, ce n'est qu'une interprétation personnelle. Nulle part dans les livres et magazines que j'ai lu il n'a été question de dualité.
l'Ere de Planck est déterminée par le laps de temps très court séparant le début absolu de l'univers (zéro) à 10(-43) secondes. Dans cette fraction d'instant, l'univers est passé d'une densité infinie à la densité de Planck (10(93)g/cm3), l'équivalent de 100 milliards de galaxies pressées dans le noyau d'un atome. Avant ce moment, les lois de la Relativité Générale ne s'appliquent pas, et donc l'aube du temps demeure un mystère complet et absolu.
Composition de l'Univers aujourd'hui
énergie noire : 69,2%
matière noire : 25,9%
matière ordinaire : 4,9% (surtout hydrogène et hélium) -> étoiles, planètes, astéroïdes, poussière, etc. (Terres d'ailleurs de André Brahic et Bradford Smith)
Apparemment, l'antimatière représente aussi un mystère : on n'en trouve pas !
Si tu as des informations différentes, je te prie de donner les références, merci.

Avatar du membre
Caute
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : 22 août 2015, 06:18
A aimé : 122 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Caute » 03 sept. 2015, 14:50

Sleepless Knight a écrit : Pour moi la dualité n'existe que dans notre perception, on en a besoin pour comprendre et communiquer.
Il ne peut pas y avoir de dualité dans la Nature .
Pour que la dualité puisse exister il fallait que chaque chose puisse exister sans le concoure le l’autre .
Or cela n'est nulle part.
Tout est une seule et même Substance ( divine ) absolument infinie, ayant une infinité d’attribut ( nous en connaissons seulement deux 1 - la pensée 2 -la matière ( l' étendu ) et ces deux attributs sont une et même substance , exprimés de deux manières différentes ) .

Que en est- il de l'idée ? Une idée est un mode à son tour. Un mode de Pensée .

Et ces attributs à leur tour ont des modes finis ( comme un atome , un insecte , une plante ou un homme ). Le modes sont finis car ils ont un durée de vie , tandis que les attributs divins ( comme l' étendu et la pensée sont infini par leur nature ).
Cette ecole de pensée s' appelle monisme , par opposition au dualisme ( théologique ).
Modifié en dernier par Caute le 03 sept. 2015, 16:34, modifié 2 fois.
On ne peut pas dire en même temps une chose et l' expliquer

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4934
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 413 fois
A été aimé : 416 fois
Contact :

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Zimou » 03 sept. 2015, 15:01

je suis tenté de dire que ce qui est 0 et 1 n’empêche pas qu'il y ai des nuances. quand on me dit "tout n'est pas binaire dans la vie, faut sortir de ta vision de l'informatique", j'ai envie de répondre : l'informatique c'est composé de 0 et 1, mais d'une très grande quantités de 0 et de 1 qui permettent les nuances. un ordinateur ne se résume pas à 0 ou 1, ça c'est un transistor et avec un transistor seul on fait rien. le monde c'est un peu la même chose, c'est constitué d'une multitude de + et de - qui permettent les nuances. prenons l'amour qu'on a pour quelque chose par exemple (le fait qu'on aime quelque chose), il y a des pour et des contres, des 0 et des 1 qui feront qu'on peut pas dire qu'on aime ou qu'on aime pas totalement quelque chose, mais qu'on a une majorité de pour ou une majorité de contre. j'aime pas les choux de bruxelle par exemple : la couleur, l'odeur et le gout me déplait, le bien que ça procure à mon organisme me plait par contre (ça fait 3 "-" pour 1 "+"), mais comme il y a plus de chose qui me déplaisent que d'autre qui me plaisent, alors je n'aime pas. le gout ou le dégout pour ne citer que cet exemple (mais ça marche pour tout) ont des conséquences réduite à 0 ou 1. pourtant elles ont aussi des nuances. si je prend le gout par exemple : j'aime le coté salé alors que je ne vais pas aimer l'amertume et comme mes pupilles réagisse plus à l'amer qu'au sel, je ne vais pas aimer (j'ai plus de "-" que de "+"). bref, si on cherche on peut toujours trouver des causes que nous allons interpréter par 0 ou 1 à toutes chose dans l'univers. mais nous sommes constitué d'un très grand nombre de 0 et de 1 qui permet les nuances. et nous même, nos acte, nos gout, nos choix sont le résultat d'une multitude de "+" et de "-", et chercher et comprendre quels sont nos "+" et nos "-" permet de mieux nous comprendre dans notre ensemble (sans jamais nous comprendre parfaitement de toute façon, nous sommes trop complexe), mais permet aussi de mieux comprendre notre univers si on ne s’arrête pas à nous.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Hippo » 05 sept. 2015, 13:53

OrlaneA a écrit :Hippo n'est pas de mauvaise foi, du tout.
Par contre, toi, Natsu ...

J'avais envie d'ajouter un élément ESSENTIEL que tu sembles oublier, mais qu'Hippo lui conserve en tête :

Tout est parti de ce qu'il décrit, de la Dualité, TOUT.
Le Big Bang, c'est Matière et Antimatière qui s'annihilent.
A partir de là, les bases sont là. Il fallait un + et un -.
Et tout l'Univers repose la dessus.
Pas de Jour sans Nuit.
Pas de Bonheur sans Malheur.
Pas de Lumière sans Obscurité.

La Dualité.



***


An Armë di
De toute façon c'est un débat stérile. La plupart de gens ne peuvent (ou ont trop peur) d’accepter que leur monde repose sur un fragile équilibre entre positif et négatif.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Hippo » 05 sept. 2015, 13:55

Sleepless Knight a écrit :Personne n'est de mauvaise foi, on que des gens lambda qui ont leurs petites théorie sur le monde et qui la confronte à celle des autres pour la crédibilisé. Mais fait bien la défendre bec et ongles avant de dire qu'elle est indéfendable.

Pour moi la dualité n'existe que dans notre perception, on en a besoin pour comprendre et communiquer. On ne peut comprendre la lumière qu'en la comparant à ce qu'elle n'est pas. On apprend ce qu'est le jour qu'une fois qu'on a vu la nuit et à un moindre degré le crépuscule. Pour moi la dualité, c'est la comparaison pas un ordre cosmique.
Le monde n'est pas "deux", il est un ou infini. On ne peut pas jauger l'unité ou appréhender l'infini, donc on fait ce qu'on peut. On prend deux valeurs qu'on appelle extrême et on case ce qu'on peut entre les deux.
Entre le jour et la nuit, il y'a le crépuscule et l'aube. Entre l'été et l'hiver, il y'a le printemps et automne.
Il y'a un état neutre entre le bonheur et le malheur, qui suffit à appréhender les deux concepts séparément.
Ya une seule obscurité mais des milliers de "lumières différentes".
L'infini n'existe que dans la tête des humains.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Hippo » 05 sept. 2015, 14:17

Natsu a écrit : Apparemment, l'antimatière représente aussi un mystère : on n'en trouve pas !
Si tu as des informations différentes, je te prie de donner les références, merci.
On a déjà fait de l'antimatière au CERN.

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Sleepless Knight » 05 sept. 2015, 14:33

@Hippo: Mon Dieu, arrête de spammer tes messages. T'as pas besoin d'avoir 3 postes d'affiliés, c'est chiant pour les gens qui surveille le sujet et personne n'aime quand ceux qui spam. Bon sang, ça fait des mois que tu fais ça sans jamais rien considérer.
Coup de gueule, parce que c'est la 3eme fois qu'on te le fais remarquer gentillement.

Sinon, GG pour la pertinence de "l'infini n'existe que dans la tête des humains" sans expliquer pourquoi et sans prendre en compte la partie sur l'unicité.
Et puis, je pense que le raisonnement rassurant c'est de penser que la dualité existe. Car il faut avoir le coeur bien accroché pour considéré l'unicité de l'univers car ça veut dire que la distinction entre "le moi" et "l'autre" est arbitraire et n'existe que dans nos têtes ou l'infini car ça voudrait dire que "le moi" fairait passe au "LES moi". Penser en moins et en plus, c'est juste un tour du cerveau pour appréhender le monde car on a besoin de tout mettre dans des cases.

Je tiens à préciser pour toi qui pensent que les maths régissent l'univers, donner des exemples ne prouvent aucunes théories même si tu en donnes 1000000. Donc dans l'absolue de l'antimatière artificiel ne prouve pas que la matière ne puisse exister sans l'antimatière.

Je m'excuse de la potentielle agressivité du message, mais le coup des 3 postes d'affiliés pour 4 misérable phrases ça m'a énervé.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
Caute
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : 22 août 2015, 06:18
A aimé : 122 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Caute » 05 sept. 2015, 16:07

Sleepless Knight a écrit : Je m'excuse de la potentielle agressivité du message, mais le coup des 3 postes d'affiliés pour 4 misérable phrases ça m'a énervé.
bon ....pkoi j'arrive pas m 'énerver. c'est extrêmement rare .
On ne peut pas dire en même temps une chose et l' expliquer

Avatar du membre
Caute
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : 22 août 2015, 06:18
A aimé : 122 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Soin : medecine vs religion

Message par Caute » 05 sept. 2015, 17:03

Zimou a écrit :Pour ce qui est de l'esprit... https://fr.wikipedia.org/wiki/Esprit
J'ai eu l'idée de te donner ce lien en supplément. Wiki est une source très fiable mais sur ce sujet il fait plutot niellage .
Je poste juste pour compléter l'article de Wiki . Dommage qu'il en parle pas ou fait une petite allusion incompréhensible.

https://asterion.revues.org/325
On ne peut pas dire en même temps une chose et l' expliquer

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités