La meilleure mort qui soit

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Hippo » 07 oct. 2015, 21:32

Zimou a écrit :c'est toujours moche, mais ça peut l’être plus ou moins, il y a des nuances (comme tout quand il est question de ressenti dans la vie). c'est plus moche lorsque quelqu'un meurt après avoir commis un vol et/ou après de longue heure de grande souffrance que lorsqu'on meurt en sauvant quelqu'un et/ou sur le coup sans souffrir. l'un est plus honorable et plus idéal que l'autre.
Non, c'est toujours tout aussi moche. C'est plus ou moins souhaitable, là est la nuance.
La mort c'est de toute façon très laid.

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Linoa » 07 oct. 2015, 21:52

La mort physique est laide oui mais ça se termine pas comme ça non.. l'esprit est toujours vivant. Avez vous entendu parlé des EMI ?

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Sleepless Knight » 08 oct. 2015, 05:53

J'ai toujours trouvé la mort très belle, dans son concept et esthétiquement parlant. J'aime beaucoup les conclusions, c'est triste mais c'est étonnement vivant.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4926
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 412 fois
A été aimé : 411 fois
Contact :

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Zimou » 08 oct. 2015, 10:00

Linoa a écrit :La mort physique est laide oui mais ça se termine pas comme ça non.. l'esprit est toujours vivant. Avez vous entendu parlé des EMI ?
les EMI sont en bonne partie scientifiquement explicable. d'ailleurs, pas besoin d’être en situation de mort imminente pour avoir des expériences similaire. Certaine personne atteinte de paralysie du sommeil décrivent leurs paralysies de la même façon que le font ceux qui ont fait une EMI (l'esprit qui sort du corps, qui se voit entrain de dormir, etc...). Il y a quelques rare cas encore pas bien expliqué pour les EMI, mais pas expliqué ne veux pas dire que c'est ce qu'on entend par EMI : l'esprit qui sort du corps. c'est juste l'une des très nombreuse manipulation (par hallucination dans ces cas) que notre cerveaux nous fait subir lors d'une situation inhabituel et qui paraissent très réelle (je te conseil de regarder les youtubeur de vulgarisation scientifique comme e-penser, ScienceEtonnante, Psynect, Le PsyLab, DirtyBiology, etc... il en existe plein qui sont très intéressant et qui expliquent beaucoup des manipulations que nous subissons régulièrement ou ponctuellement)
http://www.francetvinfo.fr/sciences/exp ... 15079.html
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Hippo » 13 oct. 2015, 11:44

Linoa a écrit :La mort physique est laide oui mais ça se termine pas comme ça non.. l'esprit est toujours vivant. Avez vous entendu parlé des EMI ?
On aimerait y croire, mais le fait est que l'on ne sait pas ce qui nous attend après la mort. Le néant est tout aussi possible que le paradis, l'enfer, la réincarnation ou encore des milliers de choses que l'on ne peut même pas s'imaginer (bonnes ou horribles). Ce qui rend la mort non seulement laide, mais terrifiante.

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Linoa » 13 oct. 2015, 18:25

J'en suis certaine qu'il y a autre chose (après je ne force personne à y croire), notre imagination a ses limites en effet. Je crois à l'enfer et au paradis selon nos œuvres. Oui ça peut être terrifiant du coup ...

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4926
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 412 fois
A été aimé : 411 fois
Contact :

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Zimou » 13 oct. 2015, 23:39

Hippo a écrit :Le néant est tout aussi possible que le paradis, l'enfer, la réincarnation ou encore des milliers de choses que l'on ne peut même pas s'imaginer (bonnes ou horribles).
en réalité, le néant n'est pas "tout aussi possible" que le reste. c'est la seul chose rationnel qui n'est pas inventé par l'homme donc la plus probable, de loin. l'homme a inventé tout un tas de chose après la mort pour tout un tas de raison, mais aucune ne sert à connaitre ce qu'il y a réellement après la mort, c'est avant tout pour se rassurer (croire qu'un proche n'est pas disparu et ne pas regarder les choses en face) ou pour manipuler les gens de leurs vivant (par la sanction ou la récompense de leurs actions). Lorsqu'on meurt, ce qui faisait de nous des être vivant et pensant meurt aussi et nous devenons objet. rien ne part ailleurs, notre conscience est dépendant de notre corps, sans corps, pas de conscience. Je comprend pas ce besoin de devoir croire. croire qu'il se passera quelque chose après la mort. je finirai en objet et il ne restera de moi que mon souvenir jusqu’à ce que les personnes qui se souviennent de moi meurt à leur tours. et ça me pose aucun soucis qu'il se passe rien après, je ne ressent ni le besoin d'aller dans un paradis, ni dans un enfer. faut vivre le moment présent, si on vit en espérant quelque chose après la mort, ou en conséquence de ce qui arrivera après, on se prive juste de vivre ce qu'on veut tant qu'on le peu avant la fin, ferme et définitive. c'est dommage (pour ceux qui en profite pas, c'est pas mon cas).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Hippo » 14 oct. 2015, 11:09

Zimou a écrit :
Hippo a écrit :Le néant est tout aussi possible que le paradis, l'enfer, la réincarnation ou encore des milliers de choses que l'on ne peut même pas s'imaginer (bonnes ou horribles).
en réalité, le néant n'est pas "tout aussi possible" que le reste. c'est la seul chose rationnel qui n'est pas inventé par l'homme donc la plus probable, de loin. l'homme a inventé tout un tas de chose après la mort pour tout un tas de raison, mais aucune ne sert à connaitre ce qu'il y a réellement après la mort, c'est avant tout pour se rassurer (croire qu'un proche n'est pas disparu et ne pas regarder les choses en face) ou pour manipuler les gens de leurs vivant (par la sanction ou la récompense de leurs actions). Lorsqu'on meurt, ce qui faisait de nous des être vivant et pensant meurt aussi et nous devenons objet. rien ne part ailleurs, notre conscience est dépendant de notre corps, sans corps, pas de conscience. Je comprend pas ce besoin de devoir croire. croire qu'il se passera quelque chose après la mort. je finirai en objet et il ne restera de moi que mon souvenir jusqu’à ce que les personnes qui se souviennent de moi meurt à leur tours. et ça me pose aucun soucis qu'il se passe rien après, je ne ressent ni le besoin d'aller dans un paradis, ni dans un enfer. faut vivre le moment présent, si on vit en espérant quelque chose après la mort, ou en conséquence de ce qui arrivera après, on se prive juste de vivre ce qu'on veut tant qu'on le peu avant la fin, ferme et définitive. c'est dommage (pour ceux qui en profite pas, c'est pas mon cas).
Le néant est tout aussi peu possible que le reste, car le néant est un concept inventé par l'Homme, comme le reste. Le néant est quelque chose de totalement contraire à la logique. La nature à horreur du vide, du néant. Le néant c'est l’absence de toutes choses, donc ça ne peut pas être l'endroit où vont les morts, parce que dans ce cas ça ne serait plus le néant. Donc tout ce que l'on peut dire c'est qu'on en sait rien. Toute les probabilités sont égales.

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4926
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 412 fois
A été aimé : 411 fois
Contact :

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Zimou » 14 oct. 2015, 22:15

mais c'est ça qui se passe après la mort : rien. les mort ne vont nul part, on meurt et c'est tout, c'est fini, il y a plus rien, le néant. tout le reste n'est qu'imagination, seul le fait qu'il se passe rien n'est pas imaginé, c'est le plus rationnel qui ne provient d'aucun mensonge inventé sans preuve. la nature n'est pas une entité mystique doué de sentiments qui aime ou à horreur de quoi que ce soit. quand tu fait passer du courant dans un fils et que tu stop la source d’énergie, bas il y a plus rien dans le fils, c'est le néant. le courant ne va pas dans un endroit imaginaire quand il est coupé. nous fonctionnons de la même façon (ce qui nous permet de penser, de bouger, etc... est entre autre causé par le courant qui circule entre nos neurones, les nerf, etc...). quand il y a plus de courant, plus d’énergie, que le moteur ne fonctionne plus... il y a plus rien. juste un tas de chair et d'os qui va se décomposer.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Alhexa
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 14 oct. 2015, 17:00
A été aimé : 1 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Alhexa » 15 oct. 2015, 11:18

Je suis assez d'accord avec Zimou, même si je ne suis pas aussi catégorique (après tout, tant qu'on est pas mort, on ne peut rien savoir avec certitude).

Imaginez qu'on arrive à créer une intelligence artificielle parfaite, totalement autonome etc, elle serait créée de toute pièce et ne pourrait donc pas avoir d"âme". Pourtant, elle serait comme nous, sauf qu'elle serait en sillice etc plutôt qu'en chair, mais au final, cela reviendrait au même, notre cerveau aussi est "programmé" : par la génétique via l'évolution et ensuite par l'éducation, l'apprentissage etc. Au final, aucune de nos pensées ne nous sont vraiment propres. Nous sommes pareils que le seraient des robots avec une intelligence artificielle.

Et pourtant, tout le monde serait d'accord pour dire qu'un robot n'a pas d'âme, pas d'esprit, alors je ne pense pas que nous en ayons un non plus. On vit, on meurt, et c'est tout. Après j'espère que j'ai tort, parce que ça serait dommage que l'aventure s'arrête là.

Petit hors sujet : je pense que si les gens veulent croire si fort à une vie après la mort, c'est qu'ils ont très peur qu'il n'y ait rien. Que notre vie n'ait pas de but "supérieur", car c'est une idée somme toute assez déprimante, et que le fait d'y croire leur permet de donner un sens à leur vie, de se dire qu'ils n'ont pas fait tout ça pour rien.

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Sleepless Knight » 15 oct. 2015, 11:52

Alhexa a écrit :Imaginez qu'on arrive à créer une intelligence artificielle parfaite, totalement autonome etc, elle serait créée de toute pièce et ne pourrait donc pas avoir d"âme". Pourtant, elle serait comme nous, sauf qu'elle serait en sillice etc plutôt qu'en chair, mais au final, cela reviendrait au même, notre cerveau aussi est "programmé" : par la génétique via l'évolution et ensuite par l'éducation, l'apprentissage etc. Au final, aucune de nos pensées ne nous sont vraiment propres. Nous sommes pareils que le seraient des robots avec une intelligence artificielle.
Soit, mais ça prouve quoi? C'est un argument ontologique, si tu pense que c'est valable dans ce cas j'ai la preuve que Dieu existe... Dieu est parfait, la perfection passe par son existence (sinon la perfection serait incomplète), donc Dieu ne peut que exister.
Alhexa a écrit :Petit hors sujet : je pense que si les gens veulent croire si fort à une vie après la mort, c'est qu'ils ont très peur qu'il n'y ait rien. Que notre vie n'ait pas de but "supérieur", car c'est une idée somme toute assez déprimante, et que le fait d'y croire leur permet de donner un sens à leur vie, de se dire qu'ils n'ont pas fait tout ça pour rien.
Mmmm, j'aime les hors-sujet.
Je suis la seule qui croit en Dieu et a l'existence d'un au-délà mais qui adorait qu'il ai rien après la mort meme si j'ai un tocket gangant pour le paradis/nirvana/paix intérieure suprême (genre, la meuf trop ingrate). C'est rassurant, je pense que le vide est une notion bien plus abordable que l'infini et donc moins effrayante. De plus, l'idée d'un ultime jugement divin transcendant celle des hommes est aussi terrifiant...
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Alhexa
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 14 oct. 2015, 17:00
A été aimé : 1 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Alhexa » 15 oct. 2015, 15:51

Ah mais ce n'est pas sensé prouver quoique ce soit hein, c'est une hypothèse, totalement réfutable d'ailleurs. Je ne suis pas forcément douée pour les débat philosophiques étant donné que je n'ai eu que quelques cours au lycée, et que ça commence à faire loin pour moi.

J'essayais d'illustrer l'idée que l'intelligence que nous avons ne fait pas forcément de nous des êtres avec une âme. Nous sommes dans un pays/continent de culture catholique, donc nous croyons (pour les croyants) à l'idée du paradis et de l'enfer. Si je devais pour ma part avoir une croyance, ce serait celle de la réincarnation. Je n'y crois pas, mais je trouve ça plus sympa :). Bref, je m'écarte à nouveau du sujet.

Donc, ce que je dis n'est pas une preuve, étant donné qu'il ne peut pas y avoir de preuve tant que l'on est pas mort. Je partais d'une hypothèse selon laquelle nous sommes comme "programmés". Tout ce que nous faisons, disons, pensons, est en un sens programmé par nos gènes, notre éducations etc. Et cela est complètement prouvé par la science par contre. Donc je ne pense pas que nous ayons une âme, ni un dessein particulier dans la vie ou dans la mort, et que quand on meurt, c'est comme quand un robot meurt, il ne se passe rien.

J'espère avoir tort, j'aimerais bien que ma vie ne s'achève pas après la mort. Dans l'idéal, j'aimerais pouvoir choisir ce qui m'arrive après la mort, ça ce serait cool. Mais bon, je ne suis pas pressée de savoir pour l'instant :).

Avatar du membre
Caute
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : 22 août 2015, 06:18
A aimé : 122 fois
A été aimé : 9 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Caute » 15 oct. 2015, 18:45

Comment on peut imaginer le vide sans pouvoir exister ?
On ne peut pas dire en même temps une chose et l' expliquer

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Linoa » 15 oct. 2015, 22:21

Zimou a écrit :mais c'est ça qui se passe après la mort : rien. les mort ne vont nul part, on meurt et c'est tout, c'est fini, il y a plus rien, le néant. tout le reste n'est qu'imagination, seul le fait qu'il se passe rien n'est pas imaginé, c'est le plus rationnel qui ne provient d'aucun mensonge inventé sans preuve. la nature n'est pas une entité mystique doué de sentiments qui aime ou à horreur de quoi que ce soit. quand tu fait passer du courant dans un fils et que tu stop la source d’énergie, bas il y a plus rien dans le fils, c'est le néant. le courant ne va pas dans un endroit imaginaire quand il est coupé. nous fonctionnons de la même façon (ce qui nous permet de penser, de bouger, etc... est entre autre causé par le courant qui circule entre nos neurones, les nerf, etc...). quand il y a plus de courant, plus d’énergie, que le moteur ne fonctionne plus... il y a plus rien. juste un tas de chair et d'os qui va se décomposer.

Ce serait mieux de rajouter : je pense que .. ;) car je ne partage pas du tout ton avis ^^
Petit hors sujet : je pense que si les gens veulent croire si fort à une vie après la mort, c'est qu'ils ont très peur qu'il n'y ait rien. Que notre vie n'ait pas de but "supérieur", car c'est une idée somme toute assez déprimante, et que le fait d'y croire leur permet de donner un sens à leur vie, de se dire qu'ils n'ont pas fait tout ça pour rien.
Non même pas, comme Sleepless je crois en Dieu (tu n'es pas la seule héhé ) et j'aimerais mieux qu'il n'y ait rien ! je pense que la vie terrestre n'est qu'un passage enfin j'en suis sure et certaine mais je ne veux pas imposer cela comme une vérité implacable et non nous ne sommes pas des robots, dépourvus d'âme, alala !! ^^ donc donner un sens à la vie terrestre ,je veux dire, qu'il y ai ou non un après, la vie sur Terre a tout de même du sens pour chacun d'entre nous peu importe l'après .

Mais l'Homme est tellement orgueilleux! ni Dieu ni maître hein ?ah c'est dur d'accepter un créateur, enfin bon nous verrons bien le jour J !

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4926
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 412 fois
A été aimé : 411 fois
Contact :

Re: La meilleure mort qui soit

Message par Zimou » 15 oct. 2015, 22:52

je pense pas que. c'est juste que c'est comme ça. quand on "s’éteint", on s’éteint et c'est tout. tout autre perspective imaginé est... imaginé. l'extinction n'est pas une imagination, c'est un fait, le corps s’arrête. et toute autre chose inventé qui se passe apres doit être prouvé (ce qui est avancé sans preuve peut être détruit sans preuve). le fait qu'il n'y a rien après la vie est seulement la seul chose rationnel et prouvé (il ne se passe plus rien en nous peu de temps après notre mort, encore moins quand il ne reste de nous que des os). il n'existe aucune preuve de la vie après la mort, et quasiment tout ce qui n'est pas prouvé et imaginé par l'homme est faux (il faut utiliser le rasoir d'Ockham : les hypothèses suffisantes les plus simples sont les plus vraisemblables). Je suis rationaliste, je ne crois en rien, les croyances qui ont existé dans l'histoire se révèle dans la très grande majorité fausse (désolé pour vos croyances). l'Homme a tendance à croire, c'est un de nos gros défaut. il y a une quantité de croyance incroyable qui sont prouvé comme fausse encore aujourd'hui et auquel certainement beaucoup croient, qui sont à contre courant du consensus scientifique (qui ne se base que sur des fait, eux. pas sur des imagination magique).
qu'il ne se passe rien après la mort es un fait, pas une pensé ou une croyance. croire qu'il y a quelque chose, oui c'est une pensé, une croyance, et on peut dire "je pense que", "je crois que". c'est comme les licorne invisible, on peut croire que ça existe, le croire. mais c'est un fait, ça n'existe pas. ou alors il faut le prouver (mais comme la majorité des croyances, ça ne peut pas être prouvé vu que ça n'existe pas).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité