La sapiosexualité (quand le QI devient sexy)

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3375
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 568 fois
A été aimé : 807 fois

Re: La sapiosexualité (quand le QI devient sexy)

Message par Baelfire » 01 déc. 2017, 21:51

J'ai des profs et des avocats et des comptables etc...super intelligents, super pointus dans leur domaine et qui semblent pouvoir tout résoudre. Mais voilà : quand on est ennuyeux comme un bonnet de nuit ça passe pas. C'est comme ça. On peut avoir le meilleur en face de soit mais qui n'a pas un brin de pédagogie et ne sait pas DU TOUT transmettre sa passion. Ces gens là sont dans leur tripe et ne pense pas à leur auditoire qui essaye tant bien que mal de suivre.

Je dis pas que c'est ton cas Léonis hein ^^ mais intelligence ne rime pas systématiquement avec charisme. Un de nos politiques dont je ne citerais pas le nom. Il a rien, mais il crie super fort en employant des mots que n'importe qui peut comprendre. Ses coups de gueule et sorties font le buzz. Eh bah il a du succès. Il n'a rien à proposer, il sonne creux mais il a du charisme. Il sait parler aux gens. Même si il ferait mieux de se taire...
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Léonis
Associé
Messages : 730
Inscription : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 224 fois

Re: La sapiosexualité (quand le QI devient sexy)

Message par Léonis » 01 déc. 2017, 22:03

Je suis d'accord que l'intelligence ne rime pas avec charisme. Mais charisme rime avec tout et n'importe quoi.
Du coup aimer le charisme n'est pas aimer l’intelligence et s'éloigne donc de la sapiosexualité j'ai l'impression. Enfin d'après l'idée que sa définition me fait.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3375
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 568 fois
A été aimé : 807 fois

Re: La sapiosexualité (quand le QI devient sexy)

Message par Baelfire » 01 déc. 2017, 22:06

Ca reste propre à chacun tout ça. Comme je le disais plus haut c'est difficile de généraliser.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Ryo22
Amibe
Messages : 98
Inscription : 04 nov. 2017, 18:40
Localisation : Picardie
A aimé : 11 fois
A été aimé : 26 fois

Re: La sapiosexualité (quand le QI devient sexy)

Message par Ryo22 » 02 déc. 2017, 00:09

Baelfire a écrit :
01 déc. 2017, 21:51
J'ai des profs et des avocats et des comptables etc...super intelligents, super pointus dans leur domaine et qui semblent pouvoir tout résoudre. Mais voilà : quand on est ennuyeux comme un bonnet de nuit ça passe pas. C'est comme ça. On peut avoir le meilleur en face de soit mais qui n'a pas un brin de pédagogie et ne sait pas DU TOUT transmettre sa passion. Ces gens là sont dans leur tripe et ne pense pas à leur auditoire qui essaye tant bien que mal de suivre.
Je pense que l'intelligence et la manière de partager cette intelligence avec l'autre (et notamment quand il s'agit d'une partenaire) est assez primordial. Généralement quand je me lance sur un sujet à partir dans de grandes explications c'est que le sujet me prend aux tripes, me passionne, que j'ai envie de le détailler, de l'expliquer, d'en montrer l'importance à l'autre et par expérience (j'ai été suppléant de mon meilleur ami qui était candidat aux législatives) je trouve que tout réside dans la manière de vivre ce que l'on dit.

Je suis comptable de profession mais la partie de mon travail à être enfermé dans un bureau à résoudre des problèmes et mettre des chiffres dans des cases, n'a aucun intérêt pour moi, ce qui m'importe c'est d'apporter de l'analyse, ce que les comptes permettent de voir, d'aider à la décision des chefs d'entreprises, anticiper les problèmes, réagir ensuite en prenant les mesures appropriées, accessoirement voir les possibilités au cas par cas d'économiser de l'impôt etc...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités