Séries télé

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar du membre
Hestia
Avant-gardiste
Messages : 1265
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle=PNB
A aimé : 178 fois
A été aimé : 298 fois

Re: Séries télé

Message par Hestia » 22 févr. 2018, 12:45

Natsu a écrit :
22 févr. 2018, 10:02
Voici une autre série sans sexe (époque prude des années 50 aux USA), avec une reconstitution historique (décors, costumes) excellente, des personnages intéressants, et une série féministe, qui dénonce les injustices et inégalités. Le scénario est assez prédictible, mais à part ça, c'est top !

J'ai lu le résumé de cette série ça l'air cool. Je vais y jeter un oeil dès que j'en aurais l'occasion. Là je revisionne Mystères associés; d'accord c'est une série d'animation et non une série live action, mais c'est sans conteste ma série favourite de la franchise Scooby-doo. :mrgreen:
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1522
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 240 fois
A été aimé : 429 fois

Re: Séries télé

Message par Aphélie » 22 févr. 2018, 19:31

PassionA >J'avoue que j'ai l'impression de pas avoir lu le même article que toi, j'ai pas souvenir qu'elle se plaigne de l'absence de représentation queer ? Par contre, oui, le côté on fout chaque gars avec une fille, il est présent, et grossier : non seulement c'est très maladroit dans l'exécution, mais en plus c'est trop systématique. Comme tu le soulignes, y'a que Steve qui finit vraiment seul (pas de sa volonté though) et c'est en fin de compte le perso le plus intéressant dans cette saison et qui a la meilleure évolution de la série. Pour tout le reste... franchement au-delà de la question du réalisme, c'était nécessaire ? On se retrouve avec pas moins de trois triangles amoureux (Dustin/Lucas/Max, Steve/Jonathan/Nancy, et même si c'est plus secondaire on va pas se mentir, le Joyce/Jim/Bob était présent aussi), ce qui est juste... ugh, à mon sens, c'est une plaie dans n'importe quelle intrigue franchement. La relation Eleven/Max alors qu'elle avait tellement de potentiel est une déception aussi, fallait-il vraiment les mettre l'une contre l'autre ? En plus ils ont vraiment laissé ça sans dénouement alors que les autres personnages ont tous atteint une résolution dans le final (je me doute qu'ils reviendront dessus dans la prochaine saison, mais bon, on voit bien que c'était pas leur priorité de résoudre ça.)

(Ceci étant c'est intéressant de noter que Will était codé comme queer dans la présentation que les créateurs ont soumis à Netflix du projet - c'est d'ailleurs évoqué dans le premier épisode quand Joyce parle au shérif - et que c'est un peu passé à la trappe).
Là encore, elle semble dire que les garçons ne peuvent pas passer en l'espace d'un an seulement du "les filles c'est nul" au "j'aimerais sortir avec elle". Ce n'est pas du tout ce que j'ai observé personnellement chez mes camarades, au contraire c'est même exactement ça - des gars qui n'en avait rien à faire des filles se sont mis du jour au lendemain à leur faire des bisous.

Là non plus c'pas ma lecture, d'ailleurs elle le dit elle-même que c'pas ça le souci et que c'est bien comme ça que ça se passe dans la réalité : "that's middle school for you". Elle insiste surtout sur le côté unilatéral de la chose en fin de compte. Et c'est quelque chose qui m'avait frappé quand j'avais regardé quand j'ai vu le final. Bon après de base je trouve absolument aucune des love story de la série intéressante ou apportant quoique ce soit, mais on va dire que ça se justifie pour Mike et Eleven, voire Lucas et Max. Par contre, c'était vraiment trop gros le côté "on peut pas laisser Dustin et Will tous seuls, vite, trouvons quelqu'un pour se dévouer", j'aurais bien aimé à la limite qu'ils finissent par se poser ensemble dans un coin en mode dépités et en viennent à se marrer ensemble, histoire de montrer que bah non, le gars n'obtient pas toujours la fille, et c'est pas forcément nécessaire pour passer un bon moment non plus. Du coup je trouve qu'il y a de grosses facilités qui n'étaient pas présentes dans la saison 1 et qui rendent celle-ci inférieure à mon sens. Bref. :mrgreen:


Pour revenir au sujet, comme j'ai fini de regarder Brooklyn 99, je me suis lancée dans The Good Place et je suis fan : le concept, les personnages, l'humour... c'est à la fois léger et prenant, ça met un peu de temps à démarrer mais ça se regarde tout seul, il faut que je pense à m'arrêter sinon je les enchaîne sans soucis. Le pitch est simple : Eleanor découvre qu'elle est morte, et qu'elle a été envoyée dans "the good place" grâce aux nombreux bienfaits qu'elle a effectués de son vivant. Seul hic : elle n'est pas du tout la personne qu'ils croient, et a été une véritable peste avec tout le monde de son vivant. Décidée à garder sa place dans cet endroit, elle commence à travailler sur sa bonté pour maintenir le subterfuge. C'est assez barré par moments, et les personnages sont très hauts en couleur, avec notamment "l'architecte" de l'endroit qui est un véritable drama queen, ou encore Janet, sorte de robot complètement à côté de la plaque qui est là pour assister les résidents. Il y a un petit côté Desperate Housewives je trouve, avec le voisinage parfait en surface, toujours ensoleillé, les petits couples heureux, la petite musique guillerette, et derrière les secrets et tensions... mais avec une grosse touche fantastique et pas mal de twists en fin de compte. Belle réussite d'avoir par ailleurs rendu les personnages principaux aussi attachants alors que certains avaient vraiment tout pour devenir agaçants. Bref, une bonne surprise !

"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Séries télé

Message par Dexter » 23 févr. 2018, 08:35

Aphélie a écrit :
22 févr. 2018, 19:31
je me suis lancée dans The Good Place et je suis fan : le concept, les personnages, l'humour... c'est à la fois léger et prenant, ça met un peu de temps à démarrer mais ça se regarde tout seul, il faut que je pense à m'arrêter sinon je les enchaîne sans soucis. Le pitch est simple : Eleanor découvre qu'elle est morte, et qu'elle a été envoyée dans "the good place" grâce aux nombreux bienfaits qu'elle a effectués de son vivant. Seul hic : elle n'est pas du tout la personne qu'ils croient, et a été une véritable peste avec tout le monde de son vivant. Décidée à garder sa place dans cet endroit, elle commence à travailler sur sa bonté pour maintenir le subterfuge. C'est assez barré par moments, et les personnages sont très hauts en couleur, avec notamment "l'architecte" de l'endroit qui est un véritable drama queen, ou encore Janet, sorte de robot complètement à côté de la plaque qui est là pour assister les résidents. Il y a un petit côté Desperate Housewives je trouve, avec le voisinage parfait en surface, toujours ensoleillé, les petits couples heureux, la petite musique guillerette, et derrière les secrets et tensions... mais avec une grosse touche fantastique et pas mal de twists en fin de compte. Belle réussite d'avoir par ailleurs rendu les personnages principaux aussi attachants alors que certains avaient vraiment tout pour devenir agaçants. Bref, une bonne surprise !
Haha j'adore, je me suis lancé dans cette série il y a quelques jours on m'en avait souvent parlé! j'ai déjà fini la saison 1 et je vais me lancer dans la 2. Je m'attendais pas à grand chose mais au final c'est une super bonne surprise aussi :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Hestia
Avant-gardiste
Messages : 1265
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle=PNB
A aimé : 178 fois
A été aimé : 298 fois

Re: Séries télé

Message par Hestia » 23 févr. 2018, 08:57

Aphélie a écrit :(Ceci étant c'est intéressant de noter que Will était codé comme queer dans la présentation que les créateurs ont soumis à Netflix du projet - c'est d'ailleurs évoqué dans le premier épisode quand Joyce parle au shérif - et que c'est un peu passé à la trappe).
C'est tout de même le seul personnage qui ne soit pas amoureux ou du moins qui ne semble pas être disposé à penser à ce genre de chose dans la série; d'ailleurs, son histoire fut centre sur sa disparition (saison 1) et la répercussion de son retour ainsi que son amitié avec Mike, sa relation avec Jonathan et celle qu'il a avec sa mère (saison 2). A noter que même s'il danse avec une fille au bal, j'ai eu l'impression qu'il l'a fait car ses copains l'ont incité à accepter l'invitation et non car il voulait danser avec elle.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Hestia
Avant-gardiste
Messages : 1265
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle=PNB
A aimé : 178 fois
A été aimé : 298 fois

Re: Séries télé

Message par Hestia » 28 févr. 2018, 07:42

Hier soir j'ai regardé les 2 premiers episodes de la saison 1 de Beyond. Cette série à l'air vraiment super. J'ai adoré la découvrir. Le personnage principal est vraiment attachant. Sinon le résumé de l'histoire, c'est:
Après douze ans de coma, Holden Matthews se réveille et se découvre doté d'étranges pouvoirs surnaturels qui ne tardent pas à le plonger en plein coeur d'un complot qui le dépasse. Désormais, Holden doit tenter de comprendre ce qui lui est arrivé au cours des 12 dernières années, durant lesquelles son esprit semble avoir vécu une vie parallèle, essayer de s'acclimater à un monde qui ne l'a pas attendu pour évoluer, et surtout trouver les clés qui lui permettront de répondre à une question importante : pourquoi lui ? Pas simple quand on ne peut se fier à personne...
A noter qu'une partie de ce résumé me rappelle une série pour ado des années 90 dans laquelle un ado avait été dans un monde parallèle alors qu'il était dans un coma, et que depuis son réveil, son esprit retourne dans ce monde pour retrouver ses ami-e-s et combattre un ou des ennemis. Hélas, je ne me souviens plus du titre de la série, ni de l'histoire exact. :cry:
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Séries télé

Message par Dexter » 28 févr. 2018, 07:51

Hestia a écrit :
28 févr. 2018, 07:42
Hier soir j'ai regardé les 2 premiers episodes de la saison 1 de Beyond. Cette série à l'air vraiment super. J'ai adoré la découvrir. Le personnage principal est vraiment attachant. Sinon le résumé de l'histoire, c'est:
Après douze ans de coma, Holden Matthews se réveille et se découvre doté d'étranges pouvoirs surnaturels qui ne tardent pas à le plonger en plein coeur d'un complot qui le dépasse. Désormais, Holden doit tenter de comprendre ce qui lui est arrivé au cours des 12 dernières années, durant lesquelles son esprit semble avoir vécu une vie parallèle, essayer de s'acclimater à un monde qui ne l'a pas attendu pour évoluer, et surtout trouver les clés qui lui permettront de répondre à une question importante : pourquoi lui ? Pas simple quand on ne peut se fier à personne...
A noter qu'une partie de ce résumé me rappelle une série pour ado des années 90 dans laquelle un ado avait été dans un monde parallèle alors qu'il était dans un coma, et que depuis son réveil, son esprit retourne dans ce monde pour retrouver ses ami-e-s et combattre un ou des ennemis. Hélas, je ne me souviens plus du titre de la série, ni de l'histoire exact. :cry:
ouai bof, j'avais regardé la saison 1 et j'ai eu du mal à la finir. J'ai vu que la saison 2 est en cours et ça ne m'a pas donné envie, en plus je sais même plus la fin de la saison 1.
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Yaya
Altruiste
Messages : 1196
Enregistré le : 27 mars 2008, 15:45
Localisation : Y a quelque chose en moi de... Picardie ^^
A aimé : 55 fois
A été aimé : 81 fois

Re: Séries télé

Message par Yaya » 28 févr. 2018, 09:14

Ce week-end je me suis mise à Altered Carbon.

J'étais un peu sceptique face aux commentaires sur Allo Ciné, et finalement j'ai bien accroché aux deux premiers épisodes... Vivement le week-end prochain que je regarde la suite et là je pense que je ne vais pas me contenter de 2 épisodes ! ^^"
Permission de monter à bord ?

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Séries télé

Message par Dexter » 28 févr. 2018, 10:57

Yaya a écrit :
28 févr. 2018, 09:14
Ce week-end je me suis mise à Altered Carbon.

J'étais un peu sceptique face aux commentaires sur Allo Ciné, et finalement j'ai bien accroché aux deux premiers épisodes... Vivement le week-end prochain que je regarde la suite et là je pense que je ne vais pas me contenter de 2 épisodes ! ^^"
J'ai adoré ! j'ai bouffé la série en 1 week-end ^^
Du coup je me suis même acheté les romans :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Aldebaran
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 26 févr. 2018, 11:03
A été aimé : 1 fois

Re: Séries télé

Message par Aldebaran » 28 févr. 2018, 20:09

Ahhh nickel ça semble plutôt pas mal !! Ça fait une semaine que je tourne autour de cette série sur Netflix sans avoir le courage de commencer à la regarder .. 👍

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3482
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 596 fois
A été aimé : 859 fois

Re: Séries télé

Message par Baelfire » 02 mars 2018, 11:25

Pour ceux qui aiment les séries historiques adaptées de romans. Je viens de terminer "the white queen" et je ne suis pas déçue


https://gold-n-blog.fr/critiques-de-ser ... s-romance/
Mieux vaut boiter sur le bon chemin que de courir sur la mauvaise route

Avatar du membre
Alban
Ace Creed
Messages : 2353
Enregistré le : 06 mai 2009, 18:46
Localisation : Nord
A aimé : 111 fois
A été aimé : 134 fois

Re: Séries télé

Message par Alban » 02 mars 2018, 20:43

L'image première, ou bande annonce (ou appelez comme vous le voulez) de la série "Inquisitio" me fait penser à "Assassin's Creed".
Les anges d'aujourd'hui, ce sont tous ceux qui s'intéressent aux autres avant de s'intéresser à eux-mêmes.

Avatar du membre
Lau
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 207 fois
A été aimé : 149 fois

Re: Séries télé

Message par Lau » 02 mars 2018, 21:02

J'ai de nouveau poussé la porte du Bureau des Légendes, revu la saison 1 et bien entamé la saison 2. J'aime beaucoup l'ambiance, les personnages, la musique, l'usage de différentes langues... Je me suis prise au jeu et tremble pour eux ou m'offusque et me retrouve haineuse/dégoûtée face à certaines trahisons. Bref, un joli coup de cœur pour cette série française.
"Il n'y a qu'une vie, c'est donc qu'elle est parfaite." (P. Eluard)

Image

Avatar du membre
PassionA
Atrix
Messages : 1778
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 466 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Séries télé

Message par PassionA » 10 mars 2018, 14:03

Aphélie a écrit :
22 févr. 2018, 19:31
je me suis lancée dans The Good Place et je suis fan : le concept, les personnages, l'humour... c'est à la fois léger et prenant, ça met un peu de temps à démarrer mais ça se regarde tout seul, il faut que je pense à m'arrêter sinon je les enchaîne sans soucis.
J'ai commencé à regarder hier et... j'ai avalé toute la première saison ^^'
Ça faisait longtemps que je n'avais ri comme ça sur une série (probablement depuis Parks & Rec). Merci pour le conseil :mrgreen:

Avatar du membre
Lau
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 207 fois
A été aimé : 149 fois

Re: Séries télé

Message par Lau » 10 mars 2018, 21:50

Fini la saison 3 du Bureau des Légendes, des hauts, des bas, des retournements de situation. Les scénaristes ont merveilleusement bien joué avec mes nerfs. Je me suis fait surprendre, j'ai éprouvé de la pitié pour des personnages qui m'étaient devenu pleinement antipathiques. Une ambiance un peu plus particulière pour cette saison, mais j'ai quand même bien aimé. Vivement la saison 4, en espérant le retour de Pépé et Mémé !
Afficher
"Il n'y a qu'une vie, c'est donc qu'elle est parfaite." (P. Eluard)

Image

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1522
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 240 fois
A été aimé : 429 fois

Re: Séries télé

Message par Aphélie » 19 mars 2018, 21:12

J'ai commencé Altered Carbon mais meh. Sur le papier, le concept est intéressant et offre plein de possibilités, et ça tape pile dans mon genre de délires. Dans la pratique, je passe beaucoup de temps à lever les yeux au ciel. J'espérais avec le pitch de base qu'on passerait outre les romances inutiles, mais non, puis c'est tellement cheap et mal amené en plus. Des scènes de sexe tout aussi inutiles (surtout qu'à chaque fois tu sais que c'est pas une bonne idée, et le perso le sait aussi mais... apparemment c'est dur de résister à la tentation idk). L'histoire est pas folichonne non plus. On a notre héros super badass avec une backstory triste qui est blasé de la vie et envoie bouler tout le monde, une histoire de meurtre à résoudre, des side characters assez décoratifs, des flashbacks à outrance pour nous montrer l'incroyable training du héros qui est préparé à toutes les situations, etc etc. Le seul personnage auquel j'me suis attachée c'est une AI, c'est Poe (que pour le coup j'adore mais bon c'était prévisible). Il y a des idées que j'aime beaucoup par rapport à l'univers : le système des sleeves, le grand écart entre les castes (d'un côté les Meths qui se permettent les pires extravagances, aussi ostentatoires qu’écœurantes, de l'autre les pauvres qui sont prêts à se donner en spectacle et sacrifier leur corps actuel contre un peu d'argent), le concept de la mort repensé par cette capacité à "spun up" dans un nouveau corps (je connais pas les termes français pardon), les clones, les slacks qui sont de vrais disque dur de notre "nous" intellectuel etc etc. Mais ils n'arrivent pas à en faire quelque chose qui tient debout, et c'est dommage. C'est bourré de poncifs aussi, du coup ça penne à surprendre. C'est idiot d'arrêter à plus de la moitié mais je suis pas sûre d'avoir la foi de continuer. (Ah et je trouve aussi très ironique d'avoir pris un acteur blanc pour incarner Takeshi dans sa nouvelle forme : je comprends bien l'idée des re-sleeve, mais c'est quand même bien pratique, pour peu il aurait fallu avoir un perso principal d'origine asiatique, imaginez un peu. :roll:)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité