[Article] Mon petit ami se travestit

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3310
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : En Pécorie
A aimé : 556 fois
A été aimé : 784 fois

[Article] Mon petit ami se travestit

Message par Baelfire » 12 févr. 2018, 15:42

Le problème quand on pense travesti (je généralise) c'est qu'on pense à ça :



Des grandes folles maniérées qui ne sont que des caricatures de femmes qui font passer les "vraies" femmes pour des êtres totalement dénués de bon sens. Dans un monde où les femmes n'ont pas droit à l'erreur ou elles sont sans arrêt obligées de prouver qu'elles valent au moins autant que les hommes ce type de démonstration leur tire une balle dans le pieds.

Ca c'était la croyance populaire très généralisée.

Heureusement c'est faux. Les gens savent bien faire la différence maintenant. Mon meilleur ami qui est gay a longtemps détesté la cage aux folles "c'est pas parce que je suis gay que je ne suis pas un homme. Quand on parle d'homosexualité immédiatement c'est cette image là qui arrive". On a pu constaté ensemble les changements de mentalité et peut être les nôtres aussi au passage. Pour ma part j'ai toujours admiré l'aura qui se dégageait de ce type de travesti. Dans le sens où elles sont un spectacle et que j'aime le monde du spectacle. Je sais également pour en avoir longuement discuté avec elles, les efforts (voir les sacrifices) fournis pour parvenir à de tels résultats.

Mais il y a aussi les travestis "réalistes". Ceux qui veulent laisser ressortir leur côté féminin de manière authentique. C'est encore très tabou de nos jours. Une femme qui s'habillera en homme on lui fera juste remarquer son manque de goût. Tandis qu'un homme qui s'habille en femme là...
Aujourd'hui je suis tombée sur le témoignage de cette Mad'moizelle et j'ai eu envie d'applaudir des deux mains. Il faut encourager les hommes à assumer leur côté féminin si ils le souhaitent. Plus on cherchera à l'étouffer et pire ça sera. Et ça n'empêche en rien d'être aimée, ça ne le transformera pas en gay.

http://www.madmoizelle.com/copain-travesti-165334
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Affable
Messages : 124
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 27 fois
A été aimé : 32 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par dawnofthedove » 12 févr. 2018, 23:35

Cool l'article. Sympa et sensible.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

fiffi
Avant-gardiste
Messages : 1210
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 296 fois
A été aimé : 159 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par fiffi » 12 févr. 2018, 23:46

Il est encore mal vue pour un homme de monter son coté féminin . Je le regrette beaucoup , je dois cacher en permanence une partie de ma personnalité .

Avatar de l’utilisateur
Olib
Affilié
Messages : 294
Inscription : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 173 fois
A été aimé : 127 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par Olib » 13 févr. 2018, 07:38

Bon article, c'est cool qu'on en parle.

Me suis jamais travesti, à part pour le théâtre. J'ai adoré le faire mais je n'en ressens pas l'envie en dehors de ce cadre de jeu.
Mais, sur moi, j'ai une vision purement pratique du vêtement et j'aimerais bien que les hommes puissent porter des jupes l'été quand il fait très chaud, par exemple. Mais bon ce n'est pas un désir assez fort pour que je me mette à transgresser ces codes sociaux. J'espère secrètement que d'autres le feront à ma place et, qu'enfin, dans 10 ans, je pourrais mettre de temps en temps une jupe l'été sans que je me fasse emmerder, haha.
Émerveillé paumé.
La montagne, ça vous gagne.

Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3310
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : En Pécorie
A aimé : 556 fois
A été aimé : 784 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par Baelfire » 13 févr. 2018, 09:40

Tous en jupe !!! Non mais les hommes c'est vrai que l'été vous faites un peu peine à voir par rapport à ça. Le pire je crois c'est pour les commerciaux et banquiers qui sont obligés d'être en costume 3 pièces toute l'année. Pour l'hiver ça doit être trop léger et l'été ça doit être insupportable.
ImageImage

Piccolo
Avenator
Messages : 1668
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par Piccolo » 13 févr. 2018, 14:44

Je ressens toujours un certain malaise quand je lis ce type d'articles, où les clichés et les stéréotypes ne sont remis en cause qu'en apparence, car en vérité ils sont complètement validés.

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Affable
Messages : 124
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 27 fois
A été aimé : 32 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par dawnofthedove » 13 févr. 2018, 17:03

Piccolo a écrit :
13 févr. 2018, 14:44
Je ressens toujours un certain malaise quand je lis ce type d'articles, où les clichés et les stéréotypes ne sont remis en cause qu'en apparence, car en vérité ils sont complètement validés.
Ah bon? Qu'est-ce qui te dérange dans l'article?
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Piccolo
Avenator
Messages : 1668
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par Piccolo » 13 févr. 2018, 22:07

dawnofthedove a écrit :
13 févr. 2018, 17:03
Piccolo a écrit :
13 févr. 2018, 14:44
Je ressens toujours un certain malaise quand je lis ce type d'articles, où les clichés et les stéréotypes ne sont remis en cause qu'en apparence, car en vérité ils sont complètement validés.
Ah bon? Qu'est-ce qui te dérange dans l'article?
Le fait d'amalgamer "femme" avec "stéréotype féminin" en l'occurrence.

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Affable
Messages : 124
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 27 fois
A été aimé : 32 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par dawnofthedove » 14 févr. 2018, 00:09

Piccolo a écrit :
13 févr. 2018, 22:07
Le fait d'amalgamer "femme" avec "stéréotype féminin" en l'occurrence.

Ah, je vois. C'est vrai que qui dit femme ne dit pas nécessairement talons et autres porte-jarretelles :P J'ai une position de principe contre les talons hauts :non: :D . Mais je crois que c'est le genre d'accessoires de mode (censés être) typiques qui fascinent particulièrement ceux qui aiment se travestir à cause de ce qu'ils représentent et de l'interdit. Et c'est ce qui est proche du stéréotype féminin qui est le plus tabou. C'est l'idée que j'en ai en tout cas.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenista
Messages : 1431
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 362 fois
A été aimé : 386 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par PassionA » 14 févr. 2018, 10:52

Piccolo a écrit :
13 févr. 2018, 14:44
Je ressens toujours un certain malaise quand je lis ce type d'articles, où les clichés et les stéréotypes ne sont remis en cause qu'en apparence, car en vérité ils sont complètement validés.
Je suis d'accord, le travestissement ce n'est pas le désir d'être masculin ou féminin - il y a le transformisme pour ça. C'est juste de porter des vêtements qui sortent de ce que l'on porte d'ordinaire et qui sont stéréotypiques. Quand je met un costume cravate je me travesti autant que si je mettait un tailleur. D'ailleurs qui ne se travesti pas pour halloween ou mardi gras ? (bon ok moi ! Je déteste me déguiser)

Cette idée fausse vient d'un amalgame qui a été fait pendant longtemps sur le travestissement, l'homosexualité, et le transformisme.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2197
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 385 fois
A été aimé : 387 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par clotaire » 14 févr. 2018, 10:57

PassionA a écrit :
14 févr. 2018, 10:52
qui ne se travesti pas pour halloween ou mardi gras ?
Ben c'était hier soir et j'ai pas vu grand monde se déguiser :mrgreen:
Je suis comme toi PassionA, j'aime pas trop le faire non plus^^

Avatar de l’utilisateur
Léonis
Associé
Messages : 730
Inscription : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 223 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par Léonis » 14 févr. 2018, 15:02

Attention à faire la différence entre problème de genre et désir esthétique.
Les militants LGBT diront qu'il n'y a pas de travestissement. Les vêtements ne sont pas genrés et donc il n'y a rien d'étrange à porter un vêtement "pas pour son genre". De plus une personne avec un problème de genre ne peut pas se travestir car elle ne fait que porter des vêtements qui vont avec le genre qu'elle souhaite afficher.
Un transformiste n'a pas de problème de genre dans la définition du terme. C'est juste une volonté esthétique et/ou à des fins de spectacle/divertissement.
Et enfin il ne faut bien sûr pas associer une sexualité à un genre ou un souci de genre. Là-dessus je pense que tout le monde sera d'accord.

Cela étant dit, moi je suis plutôt pour le terme travestissement.
Je réserve ce terme au personne qui sont bien dans leur genre de départ mais qui ont la volonté, parfois, d'aller voir de l'autre côté et ce pour toutes les raisons possibles. Du coup on peut voir ça comme un spectre avec d'un côté les curieux occasionnels et de l'autre les gender fluid. Donc ceux qui vont le faire de temps en temps pour rire ou "juste essayer", de l'autre des personnes pour qui c'est le quotidien de naviguer entre les genres.
Pour moi on peut entrer dans ce spectre par un souci de genre ou par attrait esthétique. La différence se fera lors de l'expression de la personne. Une personne attirée par l'esthétique ne changera pas son genre grammatical et ne se trouvera pas un nouveau prénom pour se présenter aux gens. Elle ne prendra pas non plus plaisir à se faire reconnaître comme telle dans des situations quotidiennes.

Par rapport à ce qui est dit plus haut, il faut ne pas perdre à l'esprit que dire qu'il faut assumer son côté fille n'a de sens que si on admet qu'il y a une différence purement stéréotypée de comportement entre les filles et les garçons. Sans ça il faudrait plutôt parler de "liberté de faire ce qu'on veut". Pareil pour la manière dont on considère les vêtements. Avoir un trouble de genre n'est pas "assumer" sa féminité, c'est être mal de ne pas pouvoir exprimer toute une partie de soi et/ou avoir un rejet d'un aspect de soi. Ce trouble donnera assez souvent naissance à de la dysphorie de genre plus ou moins intense et qui va affecter bien plus la personne que la simple impossibilité d'assumer sa part de féminité/masculinité.


J'en profite pour partager un autre témoignage d'une nana qui aime partager sa vie avec des garçons non-binaire et qui va dans le sens du premier :
http://xxy.fr/une-femme-de-travesti-rac ... travestis/
Pas de mensonge : je suis un garçon qui aime être une fille. Parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenista
Messages : 1431
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 362 fois
A été aimé : 386 fois

Re: [Article] Mon petit ami se travestit

Message par PassionA » 24 févr. 2018, 02:45

Comme toujours, c'est aux personnes concernées de choisir les mots à utiliser pour se décrire.

Personnellement, j'ai une garde robe qui contient des items autant masculins que féminins - principalement parce que je ne fais pas vraiment la différence entre les deux assez souvent, et que si je ne trouve pas ce que je recherche dans le rayon Homme je n'ai aucun scrupule à regarder au rayon Femme. Par la force des choses et de ce qui est aujourd'hui considéré comme neutre et pas trop déplacé, je suis le plus souvent habillé en "garçon manqué" dans le cadre casuel.

J'ai côtoyé un certain nombre de personnes qui passent plus de temps (et ont une garde robe beaucoup plus fournie) selon le dressing code et l'esthétique stéréotypiquement associé à l'inverse de leur sexe de naissance, émanant de leurs gouts et de leurs volontés d'être reconnues esthétiquement comme de l'autre genre - ainsi elles ont tendance à forcer le trait car il y a souvent la volonté de "passer". Comme ces personnes ont toujours mis un point d'honneur à bien préciser qu'elles n'étaient pas des travestis mais des transformistes, j'ai pris le pli de croire que leur vision était très courante. Mais je crois qu'il appartient à chacun de choisir comment se définir.

Pour ma part, j'ai une vision complètement agenre de la situation. Je me sens aussi mal en "fille" qu'en "garçon" et seuls me conviennent les vêtements les plus neutre/unisexe possible (sweat à capuche et couleur noire, mes grands alliés). J'ai toujours vécu l'habillage (et le coiffeur, OMG) comme une séance de déguisement pénible d'aussi loin que je m'en rappelle. En général, les personnes adorent choisir leurs tenue pour se changer les idées, changer d'humeur, ou autre - et ça je peux le comprendre mais ce n'est pas quelque chose que je ressens, pour moi c'est une corvée qui me met mal à l'aise, or je souhaite juste être à l'aise.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité